Interview : Anastasiya Akhadova est sophrologue à Lyon et nous parle de son approche et du rôle des émotions

Bonjour chers lecteurs, 

Comme vous le savez, tout ce qui touche au bien-être me passionne. J'ai découvert récemment Epanews, un réseau social basé sur l'épanouissement et le bien-être et j'y ai fait la connaissance d'Anastasiya Akhadova, Sophrologue qui a fondé ma Pause Sophro.

Aujourd'hui, Anastasiya partage avec nous son approche du métier de Sophrologue. Bonne découverte...

Bonjour Anastasiya, quelques mots pour te présenter ?

Bonjour. Je suis sophrologue et coach de profession, et de manière générale je me considère comme une personne très créative et passionnée par les émotions humaines.

Comment la sophrologie est entrée dans ta vie ? Qu'est-ce qui t'as décidée à devenir sophrologue ?

J'ai eu conscience assez tôt dans ma vie de l'importance de prendre soin de mes émotions. Au moment de passer le BAC, j'ai commencé à présenter des réactions psychosomatiques : des crampes musculaires douloureuses, de l'insomnie, de la tachycardie, qui étaient dues au stress que j'éprouvais alors. 

C'était la première fois où je m'étais intéressée à la relaxation et à la visualisation de scènes apaisantes pour m'aider à gérer le stress, ce qui avait très bien marché. Plus tard j'ai pratiqué pendant plusieurs années le Qi Gong, une discipline chinoise basée sur le souffle, les postures et quelques mouvements qui aident à apaiser le corps et l'esprit. 

Lorsque j'ai découvert la sophrologie, j'ai remarqué que, même si elle prenait une forme légèrement différente, elle réunissait les bienfaits des deux pratiques précédentes. J'ai souhaité devenir sophrologue pour aider les personnes à être bien avec leur corps et avec leurs émotions, car le bien-être émotionnel est la base de l'épanouissement dans tous les autres domaines de sa vie, et c'est quelque chose de crucial qu'on omet de nous apprendre à l'école.

Dans quels cas utiliser la sophrologie peut-il être particulièrement adapté ?

La sophrologie s'applique à un grand nombre de cas. Elle est utilisée en médecine pour aider des patients douloureux chroniques à apaiser les sensations désagréables, et également comme une méthode pour accompagner des patients dépressifs. L'application la plus courante est la gestion du stress et de l'anxiété.


Personnellement, je reçois beaucoup de personnes qui vivent une crise existentielle, un événement si bouleversant qu'il génère un stress extrême : une séparation affective, un conflit dans le milieu professionnel, une maladie qui se déclare soudainement etc. Parfois aussi j'accompagne des personnes qui souhaitent se préparer à un événement particulier et l'aborder avec confiance : par exemple des examens.

Dans ta pratique de sophrologue, qu'est-ce qui est important pour toi ?

L'engagement du client est le fondement de ma pratique. Sans son implication, tout ce que je pourrais lui enseigner ne serait que des mots, car je ne peux changer sa vie à sa place. Je suis comme un guide qui montre le chemin, mais il faut que la personne ait la volonté de le parcourir.

Dans cette vidéo Anastasiya nous présente 3 signes indirects du stress : 



Tu utilises aussi les mandalas comme outil, peux-tu nous en dire plus ?

J'aime beaucoup le mandala. Il s'agit d'un dessin rond et symétrique qui comporte plusieurs motifs géométriques.

Je m'inspire des travaux de Carl Gustav Jung qui voyait dans cet outil un moyen d'explorer sa psyché et de résoudre en douceur certains conflits émotionnels. 


Lorsque nous dessinons un mandala, nous entrons en dialogue avec nos pensées et émotions inconscientes qui s'expriment par le biais des formes et des couleurs. C'est un outil non verbal et intuitif. Il offre une incroyable liberté d'expression à ce qui était réprimé en nous.


Ton cabinet est au sein du centre paramédical et de bien-être de la part Dieu à Lyon et tu fais aussi des consultations en ligne. Dans quels cas conseillerais-tu aux personnes de consulter un sophrologue sur place ou de travailler à distance ?


Il n'y a pas vraiment de différence entre une consultation en cabinet et à distance. Comme beaucoup de mes collègues, j'ai commencé ma pratique professionnelle de manière traditionnelle, en cabinet. 

Aujourd'hui, alors que ma communauté en ligne commence à bien se développer, je souhaite pouvoir leur offrir la même aide, d'où la création de consultations en ligne. Cette dernière option offre aussi un plus grand confort, dans la mesure où la personne peut travailler avec moi depuis son chez soi.





Comment définirais-tu le bien-être ?

Lorsque nous vivons une tension, que ce soit sous forme de colère, d'anxiété ou de peur, c'est signe que quelque chose a besoin d'être harmonisé en nous. 

Une fois cette harmonie restaurée, nous nous sentons bien et en paix. C'est pourquoi le bien-être, pour moi, est l'absence de tension.



Et maintenant le test "ma pause sophro" à compléter comme tu le souhaites !


M comme.... Merveilleux
A comme.... Authentique


P comme.... Partageur
A comme.... Actif
U comme.... Unique
S comme.... Solidaire
E comme.... Enthousiaste

S comme.... Spirituel
O comme.... Observateur
P comme.... Pacifique
H comme.... Harmonieux
R comme.... Rayonnant
O comme.... Optimiste

As-tu envie de partager autre chose avec nous ?

Dans notre culture actuelle, l'émotion est considérée comme quelque chose sans grande importance qui doit être réprimé, ignoré ou fui. Je pense que cette vision est la source du mal-être ambiant qui caractérise notre époque. 

Pour moi, l'émotion est comme une boussole intérieure que chacun possède en soi. Elle est là pour nous guider, car toute émotion, quelle qu'elle soit, a toujours une bonne raison d'être. 

En fait, c'est la seule chose en laquelle nous pouvons avoir entière confiance.



Pour en savoir plus, retrouvez Anastasiya ici :

http://www.mapausesophro.com
https://www.facebook.com/mapausesophro
YouTube: Ma Pause Sophro
Ma Voix, Ta Voie (audiothèque bien-être)
http://centreparamedical.wix.com/part-dieu 


*******

Chère Anastasiya,

Je te remercie beaucoup pour ce riche partage sur ton parcours et ta pratique !

J'aime l'idée de considérer l'émotion comme une boussole qui est là pour nous guider. Comment être mieux à l'écoute de ce que l'on ressent au lieu de lutter contre...

Je te souhaite des belles rencontres et que tous tes projets en lien avec le bien-être se développent !

PS  : Hier en plein stress suite à une discussion, j'aurai bien eu besoin d'une séance pour me détendre ! A la place j'ai mangé une demi tablette de chocolat et pris un verre, ce qui n'est sûrement pas la meilleure habitude dans ces cas-là ;)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !