La petite voix : un podcast qui donne la parole à ceux qui nous font du bien, Herveline Denis nous raconte...

Certaines femmes et hommes possèdent des dons particuliers qui les amènent à accompagner ceux qui souffrent pour les aider à retrouver le chemin de l'équilibre. Herveline Denis a voulu aller à la rencontre de ces praticiens qui perçoivent et sentent le monde autrement et qui dédient leur vie au bien-être des autres. C'est ainsi qu'est née "La petite voix" un podcast qui leur donne la parole  pour découvrir et comprendre leur pratique et leur cheminement... 

Bonjour Herveline, merci de passer un moment en notre compagnie. Et si nous faisions plus ample connaissance ? 
Bonjour Stéphanie, je m’appelle donc Herveline, j’ai 41 ans. Je vis en couple et nous avons des jumeaux, fille et garçon, dont nous allons bientôt fêter les 5 ans. Je peux aussi ajouter que je travaille à mon compte dans la communication digitale.

Pour vous, une petite voix c'est.... 
Une petite voix, c’est l’intuition qui nous chuchote des choses à notre oreille. Que l’on décide d’écouter ou non. Qui nous soumet parfois des idées folles mais qui se révèlent toujours justes !

Vous avez créé, la petite voix, un podcast où vous interviewez des femmes et des hommes qui œuvrent pour le bien-être des autres. Racontez-nous !
Le principe de La petite voix, c’est de faire parler des thérapeutes en développement personnel et bien-être. On y parle de leur métier, et pour moi, c’est important de donner la parole à ces praticiens, notamment ceux qui abordent des sujets ésotériques. J’ai par exemple rencontré une magnétiseuse, un astrologue et même une médium qui communique avec les morts : ces personnes sont beaucoup plus ancrées que ce que l’on imagine. J’ai voulu leur donner la parole sans a priori, mais en les choisissant aussi sérieusement car les charlatans existent dans ce milieu.

Ensuite, ce qui m’intéresse avec La petite voix, c’est de découvrir le parcours de ces thérapeutes. Choisir un tel métier, dédié aux autres, n’arrive pas par hasard. Leurs chemins de vie sont passionnants, parfois faits d’épreuves, parfois de révélation… ils ont tous en commun de s’être un jour posé la question du sens qu’ils voulaient donner à leur vie. C’est pour cela que je trouve leurs parcours très inspirants ! Même si nous n’avons pas tous vocation à devenir thérapeute, nous avons certainement tous à nous poser la question du sens que nous voulons donner à notre vie.


Comment est née chez vous cette envie de donner la parole à celles et ceux qui nous font du bien ? En quoi est-ce important pour vous ?
Ma petite voix m’a un jour soufflé cette idée de podcast 😉 J’étais à l’époque en pleine chimiothérapie pour être soignée d’un cancer du sein. Dès le diagnostic, j’ai commencé à me tourner vers les médecines alternatives. Ce sujet m’intéressait déjà et j’ai su que cela m’apaiserait et me permettrait de vivre au mieux les traitements.
En parallèle, la maladie m’ayant offert beaucoup de temps pour moi, je marchais beaucoup chaque jour en écoutant des podcasts, un format que j’adore car il est très intime, permet d’aller au bout des sujets.
Et un jour, cette idée de faire un podcast avec des thérapeutes alternatifs m’est littéralement tombée dessus en pleine séance de méditation. Ça s’est vraiment imposé à moi, et j’ai écouté cette petite voix qui me demandait de me lancer dans ce projet un peu fou, alors que je ne connaissais rien aux podcasts !

Voulez-vous partager avec nous les premières rencontres que la petite voix a fait découvrir a ses auditeurs ? 
Je pourrais évoquer le dernier épisode sorti une magnétiseuse. Elle nous parle d’un drame qu’elle a vécu à 35 ans puis de son chemin de résilience. Elle a compris comment, pour se guérir elle-même, elle devrait guérir les autres.

Une inspiration inattendue comme je les aime !

Bonjour chers lecteurs,

Alors que j'étais dans une salle d'attente j'ai lu ce texte qui m'a touchée...

***

La jeunesse n'est pas une période de la vie,

elle est un état d'esprit, un effet de la volonté,

une qualité de l'imagination, une intensité émotive,

une victoire du courage sur la timidité,

du goût de l'aventure sur l'amour du confort.



La cinquième conférence internationale consacrée au bien-être au travail commence demain

Bonjour chers lecteurs,

J'espère que vous allez bien.

Demain démarre la 5ème conférence consacrée au bien-être au travail. Et comme vous l'avez devinez, je vais y aller😊









Avez-vous récemment assisté une conférence ou une formation sur un sujet qui vous intéresse ? Quelles sont vos envies en ce moment ?

Je vous souhaite à tous une bonne journée et vous dis à très bientôt !

Petit coup de pouce pour l'ouverture d'un espace boutique-couture-coworking pour les personnes déficientes visuelles et voyantes

Bonjour chers lecteurs,

J'ai découvert en 2017 l'association un regard pour toi qui a pour mission de développer l’autonomie vestimentaire des déficients visuels à travers différents services.

Un regard pour toi se lance dans un nouveau projet très enthousiasmant : Un espace boutique, couture et coworking accessible au personnes déficientes visuelles et voyantes. 

Si vous avez envie de participer à l'aventure de l'ouverture de ce lieu unique en son genre, je vous relaie le message envoyé par Hayette Louail fondatrice de l'association :  

C’est avec une profonde émotion et une immense joie que nous vous informons qu’UN Regard Pour Toi va ouvrir sa propre boutique au cœur de Paris !

La lecture d'un roman peut marquer biologiquement le cerveau

Bonjour chers lecteurs,

Avez-vous passé une bonne semaine ?

Saviez-vous que "si la lecture d’un bon roman peut laisser sa marque psychologiquement dans l’esprit, elle peut aussi marquer biologiquement le cerveau"?

Je vous invite à découvrir cet article qui vous en dira plus sur le sujet !

A ce propos, que lisez-vous en ce moment ? 

De mon côté je suis en train de lire "depuis l'au-delà", de Bernard Werber...

Une bonne idée pour afficher votre activité sur votre immeuble

Le jour où c'est parti mon kiki aura des grands bureaux, je vais m'inspirer de cette idée pour afficher mon activité sur la devanture de l'immeuble qui les hébergera !

Vu hier à Limoges

Connaissez-vous le shapership ?

Vous est-il déjà arrivé de lire un article qui fait complètement écho à ce vous pensez et ressentez ? 

J'ai découvert ce matin sur le concept de "Shapership". En avez-vous déjà entendu parler ?

Le spacership est "l'Art de donner de nouvelles formes à la Réalité, d'ouvrir de nouvelles pistes vers le Futur porteuses de changements bénéfiques pour la Société. Ce n'est ni le Leadership, ni l'Entrepreneurship. C'est une capacité que possède toute personne à partir du moment où elle pose un regard frais sur la Réalité telle qu'elle est et telle qu'elle pourrait être. C'est voir ce qui est possible au-delà de ce qui est. Pourquoi ce nouveau concept ? Parce que le monde a besoin de nouvelles perspectives. Dans notre monde hyper connecté, pas besoin d'avoir un titre de Leader pour prendre position, réaliser des choses importantes et avoir un impact sur la Société. Trois éléments fondent l'ADN du Shapership : la Résistance Créative (le grand NON), la Vision Transformatrice (le grand OUI) et l'Expérimentation Anticipatrice (le « comment » créatif)".


Shapership, L'art de donner forme au futur, d'Aline Frankfort et Jean-Louis Baudoin