You are a shining star

1 commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Comment allez-vous ? J'espère que vous avez passé un bon week-end !

Il est 9h14 et là tout de suite j'ai envie d'un...grog. Rassurez-vous je ne suis pas en train de devenir alcoolique ! Juste un mal de gorge qui me donne la voix d'Amanda Lear.


Et sans transition, voici une chanson découverte dans le film sympathique de 2008 avec Eddy Murphy "Appelez-moi Dave".

Et voici les paroles pour ceux d'entre vous qui adorent chanter de bon matin ! Bonne journée :)



When you wish upon a star
Your dreams will take you very far

But when you wish upon a dream
Life ain't always what it seems

What'd you see on a night so clear
In the sky so very dear


You're a shining star
No matter who you are

Une exposition de sculpture du 21 au 28 juin : Marianne Guyader et Hélène Foulonneau d'Ans

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Si vous passez près du quartier des Batignolles à Paris, 
venez découvrir les sculptures de mes amies Marianne et Hélène !

Le vernissage aura lieu le lundi 22 juin à 19h.

Le vent des arts
72 rue Boursault
Paris 17ème

Citation du jour

4 commentaires :


Les roses se transforment en compost;
le compost nourrit le jardin,
permettant la croissance de nouvelles roses


Le petit manuel du Bouddha, Jack Kornfield p.86, 

Interview gourmande : Ariane Zenker nous invite à faire de délicieux gâteaux avec son livre de recettes, Let's Cake !

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Avis aux gourmandes et gourmands, aujourd'hui c'est l'heure de prendre une petite part de gâteau !
En effet, Ariane Zenker qui vient de publier le livre de recettes Let's Cake, nous raconte la place que les gâteaux ont sa vie et comment est née son envie d'écrire.

Bonne découverte !

Bonjour Ariane, quelques mots pour vous présenter aux lecteurs ?
De maman anglaise et de papa français, depuis toujours je baigne dans un environnement anglo-saxon. 

Dès mon enfance, j’ai fait beaucoup de pâtisserie avec ma grand-mère anglaise qui venait passer des semaines entières à la maison. Cette tradition a perduré avec mon mari américain et mes 4 enfants, « les cakes » sont devenus la langue du quotidien !


Vous qui avez travaillé 14 ans dans une agence de communication, comment avez-vous eu envie de plonger dans l'univers des gâteaux ?
Tout en travaillant et en étant maman, je continuais à faire beaucoup de pâtisserie et de plus en plus (car de plus en plus d’enfants !!!). La pâtisserie a commencé à pénétrer dans l’aire du travail et quand il y avait un petit événement interne, j’apportais toujours les gâteaux.

De là, le pas était facile à passer : pourquoi ne peut intégrer le gâteau aux événements clients en célébrant leur marque, leur concept, leur communication avec un gâteau créatif ?


Et si vous nous parliez un peu de la boutique-pâtisserie "The Cake Shop" ?
Quelle est l'ambiance dans ce genre de lieu ? Qui sont les gourmands qui entrent ? Que cherchent-ils ? Quels sont les sujets de conversation ?

Interview : Et si vous échangiez votre maison cet été ?

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Avez-vous déjà eu envie d'échanger votre maison ? 
Aujourd'hui je vous invite à rencontrer Soazig qui est une vraie adepte des échanges de maisons et qui partage son expérience avec nous. Vous le verrez, échanger sa maison, c'est bien plus qu'échanger ses clés...

Bonne découverte !

Bonjour Soazig, voudrais-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis une Bretonne « pure beurre (demi-sel !) » de presque 38 ans, mariée, mère de 3 enfants (11, 8 et 4 ans). Je suis depuis toute petite attirée par les langues, les voyages, et les découvertes culturelles. J’ai d’ailleurs fait des études de commerce international et suis aujourd’hui assistante commerciale export (je parle anglais, allemand et espagnol). J’habite en Bretagne Sud, près de Vannes.

Tu pratiques l'échange de maisons, racontes-nous en quoi cela consiste exactement ?
"Notre maison" en Allemagne 
L’échange de maison simultané, tel que je le pratique, consiste à héberger dans sa maison pendant une période donnée, une autre famille, chez laquelle on va résider au même moment.
L’échange peut avoir lieu sur un week-end, une ou plusieurs semaines voire plusieurs mois pour certaines personnes retraitées ou autres, ayant plus de disponibilités qu’une famille « classique ». On peut également échanger une résidence secondaire, de façon non simultanée.
On s’inscrit sur un / plusieurs site internet, payant ou non, on y dépose une annonce, la plus exhaustive de sa maison (plus on est transparent, moins on a de « surprises »), ainsi qu’un descriptif de ce qu’il y a à voir, à faire tout autour. Le but est de donner envie aux autres de venir chez nous !
Tout est question de communication avec les gens...un échange se prépare, se mûrit, c’est un projet familial, on en discute entre nous. Plus on communique, plus on est assuré de bien réussir son échange !


Qu'est-ce qui t'as donné envie de faire des échanges des maisons ? Qu'est-ce qui te plait dans ces expériences ?
Deux couples d’amis pratiquaient l’échange de maison depuis plusieurs années, avec leurs enfants. Au début, on était étonnés de cette façon de voyager, puis, à force de les écouter nous raconter leurs expériences, qui se passaient toujours bien, et tous les endroits qu’ils avaient pu découvrir, ça nous a mis l’eau à la bouche !

Réponse de la devinette photo !

3 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Alors alors...

Cette photo a-t-elle été prise sur une île déserte dans l'océan indien ou pacifique comme le suggèrent Marie et Linette ?

Ou bien en Bretagne comme le propose Linette ?

Réponse : Cette photo a été prise en France à.....



Devinette photo !

6 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Aujourd'hui une petite photo pour activer vos neurones !

A votre avis, où a été prise cette photo ?



Notez vos réponses dans les commentaires et rendez-vous dans quelques jours pour la réponse !