A quoi et à qui voulez-vous faire de la place dans votre vie ?

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Comme vous le savez, le tri et le rangement sont des thèmes qui m'intéressent beaucoup. Au delà de simples questions d’organisation ils révèlent beaucoup de choses sur notre mode de fonctionnement et notre façon de voir les choses. 

Et là, vu que je viens de trier un abri de jardin et 2 caves en une semaine, je suis inspirée ! Je partage donc avec vous quelques idées sur le sujet...



Des questions éclairantes


Regardez votre cave, vos étagères, vos placards. Que voyez-vous ?
  • Est-ce que cela reflète votre vie actuelle, vos envies à venir ?
  • Avez-vous vraiment besoin de tout ce qui s'y trouve ?
  • Les étagères toutes pleines ou reste-t-il encore de la place pour accueillir d'autres choses ?
  • Est-ce que cela vous fait plaisir de garder ces objets ? Pourquoi (pour quoi ) les gardez-vous ? Pour qui les gardez-vous ? Quand les avez-vous utilisés ou regardés pour la dernière fois ?

Si ces questions vous démoralisent, l'encombrement guette peut-être ou bien êtes-vous dans une phase de votre vie où vous sentez bloqué, ou vous avez besoin de prendre des décisions ? 
Bon... là je fais des suppositions ! Aidez-moi à avancer sur ces hypothèses avec vos commentaires !


Ranger c'est agir et décider

Pour chaque objet que vous allez ranger vous allez prendre des décisions. Par exemple : 

Et si vous dansiez votre vie ? Rencontre avec Régine Petit, professeure de Nia®

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,
Il y a un an lors d'un stage de développement personnel très enrichissant, "Wake-up", j'ai eu le grand plaisir de rencontrer Régine Petit et redécouvrir le plaisir de danser et de sentir mon corps bouger librement.

La personnalité lumineuse et généreuse de Régine m'avait beaucoup marquée. Aujourd'hui je vous invite à faire connaissance avec Régine qui va nous parler de son parcours, du NIA et de sa vision du bien-être. Bonne découverte !


Bonjour Régine, quelques mots pour parler de toi et te présenter aux lecteurs ?


Bonjour Stéphanie,
© Darius  Gharachorloo

Merci pour me proposer de m'exprimer à travers tes blogs. Je me présente, je suis Régine Petit, arrivée sur cette terre il y a environ 57 ans, je dis environ car à vrai dire, je ne me souviens pas exactement quand j'ai décidé de m'incarner. 
Je suis née d'un père ajusteur syndicaliste et "bon vivant" et d'une mère "écolo" militante. Si je parle d'eux, c'est que, comme tout être vivant, je suis le fruit de mes racines et j'ai développé mon état d'être relié à leurs transmissions et enseignements - même si, j'ai fais jouer mon libre-arbitre avec grâce, mais pas toujours (!) et à profusion. 

Je suis profondément humaniste dans le sens philosophique, physiologique et spirituel du terme à savoir que ma préoccupation première est le développement des qualités essentielles de l'être humain afin qu'il/elle puisse vivre en harmonie à la fois avec lui/elle-même et aussi avec le milieu dans lequel il/elle vit, travaille, évolue.

J'ai choisi d'utilisé l'intelligence du corps et le support du mouvement dansé pour amener les personnes à plus de conscience sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel. 

Respect, bon sens, amour, amitié, liberté, indépendance, fraternité, sororité, intelligence, nature, conscience, vérité, authenticité, art, culture... sont des mots qui se retrouvent constamment dans mes tableaux de visions. 

Révéler, distiller, répandre la JOIE dans les cœurs, les corps et les esprits est ma mission de vie personnelle et professionnelle. Apporter plus de compréhension et contribuer à la PAIX sur terre est une mission que je partage avec de nombreux groupes et différents leaders à l'international. 


Comment la danse est apparue dans ta vie? Quelle place y tient-elle?


La danse a bien joué à cache cache avec moi! J'ai toujours été attirée par le mouvement et mes plus lointains souvenirs incluent tous des scènes d'activités physiques en nature, à l'école, en famille.. Mais, je dois dire qu'ayant commencé par la gymnastique sportive où il m'avait été dit de: "ne fais pas ma danseuse", ce n'est qu'a l'âge adulte que je me suis autorisée à réellement "danser". J'ai le souvenir d'avoir pris beaucoup de plaisir sur les pistes de danse en boite de nuit, mais ayant été maman très jeune, cela n'est pas arrivé souvent. Aux Etats-Unis où j'ai vécu 5 ans, j'ai aussi beaucoup dansé avec mes amis "latinos" et j'ai réalisé à quel point cette activité avait de l'importance pour moi et je connectais alors avec une partie de moi créative, joyeuse, reliée. 

C'est en découvrant et en enseignant la Technique Nia® que cette propension naturelle chez moi s'est vraiment développée, et j'avais à ce moment-là presque... 50 ans! Le sentiment de "danser ma vie" a pris tout son sens et j'ai ainsi réuni sous la même peau l'artiste, la sportive, la thérapeute, l'humaniste... La danse est au centre de ma vie maintenant et le sera jusqu'à mon dernier souffle!


Qu'est-ce qui est important pour toi dans ton métier et ta relation avec tes élèves ? 


© Darius  Gharachorloo
Ce qui compte pour moi dans mes propositions c'est la re-connexion à l'Être en chacun.e de nous et qui permet l'ouverture à tous les possibles. Enlever les masques et prendre conscience des limites les bonnes, celles qui sont nécessaires - les garde-fous en quelque sorte - et qui sont (parfois) à découvrir et en tout cas à renforcer. Les "jusqu'où/quand... j'accepte telle ou telle situation, attitude"... 

Cela passe par la bienveillance toujours, et cela est très simple et accessible quand cela passe par le corps directement, et permet de re-trouver et la confiance en soi et l'estime de soi. 

À partir de là, il est possible de "déconstruire" les limites que nous nous sommes construites malgré nous par l'éducation, la culture... - du type "ne fais pas ta danseuse"ou bien les "je ne peux/sais/ne pourra/ne saura/ pas/jamais..." ou encore les "j'aurais, tu aurais du/pu", "il aurait fallu"- et qui ne nous appartiennent pas. 

La relation que j'instaure avec mes élèves est basée sur l'absence de jugement et la sollicitation à réaliser ce qui est juste pour soi. J'offre un cadre, une guidance à la fois verbale et physique avec un fil conducteur, permettant une interprétation très libre et l'expression de la créativité naturellement accessible à tout un chacun. 

Tu as développé la pratique du NIA en France. Qu'est-ce que le NIA ? 
Comment as-tu découvert cette approche ? Quels sont ses bienfaits ?


Le Nia est une pratique qui nous donne accès à nos plans physiques, mentaux, émotionnels et spirituels. Cette technique s'inspire de 3 disciplines fondamentales: les arts martiaux, la danse, et la conscience corporelle. La joie du mouvement relié à la Joie Universelle en est sa base et se compose de moments chorégraphiés tout en respectant la liberté d'interprétation et des moments totalement créatifs.

Le plaisir de pétrir la terre : un cours de poterie dans un atelier chaleureux

2 commentaires :
Chers lecteurs,

Pendant des années, la poterie a fait partie de mon équilibre et j'adore pétrir la terre et laisser parler mes mains. C'est lors de mes cours que j'ai rencontré mon amie Laurence qui est devenue sculptrice et céramiste à son tour.

Si vous habitez près de Garches et que vous avez envie de découvrir le plaisir de pétrir la terre et de créer de vos mains, Laurence propose des cours de poterie pour les enfants et les adultes dans son atelier convivial baigné de verdure.



Pour découvrir le travail de Laurence voici son site :

Et voici une interview de Laurence qui nous présente son parcours et son approche :
http://partimonkiki2.blogspot.fr/2013/11/interview-laurence-kupfer-nous-ouvre.html


Voyage au pays du bien-être : Le blog !

4 commentaires :
Chers lecteurs,

Comment allez-vous aujourd'hui ?

Vous avez peut-être suivi les aventures de mon projet de livre "Voyage au pays du bien-être". J'ai décidé de faire vivre cette idée de partage d'expériences autour du bien-être à travers un blog collectif.

J'ai donc le plaisir de vous annoncer la naissance d'un nouveau blog ! Je vous avoue que je suis un peu intimidée de vous présenter ce nouveau projet :)




L'idée de ce nouveau blog est de partager tout ce qui nous fait du bien pour avancer sur le chemin du bien-être : 

- des lectures orientées développement personnel et bien-être
- des citations inspirantes
- des partages d'expériences et des témoignages
- des vidéos instructives
- des interviews


Voyage au pays du bien-être est un blog collectif, avec plusieurs auteurs. Si vous avez de participer à ce projet contactez-nous ! voyageaupaysdubienetre@gmail.com

Merci beaucoup à Marie pour son interview qui m'a permis de partager le projet !

N'hésitez pas à me faire des retours sur ce nouveau blog, cela nous permettra de le faire évoluer et de l'enrichir.

Bonne journée à tous !




Interview : Avec Cohome, vous n'êtes plus seul pour travailler ! Et si votre salon devenait un lieu de coworking ?

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Vous arrive-t-il de travailler chez vous ? Si oui, avez-vous parfois envie d'échange et de contact ?

C'est mon cas ! Je suis freelance depuis de nombreuses années et souvent la petite pause café entre collègues me manque, le regard de quelqu'un sur une question, le plaisir de découvrir les projets des autres...

Aujourd'hui je vous invite à rencontrer Madhu de l'équipe Cohome qui va faire voir votre salon d'un autre œil...



Bonjour Madhu, peux-tu nous présenter Cohome ?

Cohome est un projet initié en novembre 2015 par Laura, fondatrice de Cohome et c'est en expérimentant la solitude du travail à temps plein de chez elle  que l’idée lui est venue. Il n’y avait autour d'elle aucun espace de co-working, le plus proche était à 30 minutes de transport en commun.
Au-delà de la distance et démarrant son activité, elle ne pouvait se permettre de dépenser un loyer complémentaire de 300€ mensuel. La solution s’est ainsi naturellement imposée à elle : pourquoi ne pas partager son salon confortable et bien équipé ?

La plateforme Cohome permet à tout professionnel isolé de travailler dans le salon d'autres professionnels dans la même situation (entrepreneurs, freelances, artistes, demandeurs d'emploi et étudiants). L'objectif est simple : chacun peut proposer son espace de vie personnel pour y accueillir d'autres professionnels, le temps de quelques heures. Si le professionnel n’a pas la possibilité d'accueillir, il peut profiter de l'espace d'autres professionnels.

Qu'est-ce qui motive les freelances à partager leur salon avec d'autres indépendants ?

La souffrance première des freelances / demandeurs d’emploi ou des entrepreneurs, est d’être isolé chez ceux. Cela diminue la confiance en soi tout autant que ses chances professionnelles de faire décoller sa carrière ou son activité freelance.
Pour rompre ce cercle vicieux, Cohome permet le travail à domicile entre professionnels isolés. Chacun peut proposer son espace de vie personnel pour y accueillir d'autres professionnels le temps d’une demi-journée ou d’une journée. Un service valorisant la création de lien social de proximité pour tous les professionnels.



Depuis l'existence de Cohome, y-a-t-il de belles histoires (projets, anecdotes...) que tu aimerais partager ici pour refléter "l'esprit Cohome »?

Lors d’un cohoming chez Laura, une jeune femme en recherche d'emploi est venue passer la journée pour se motiver à envoyer ses CV. Ce même jour il y avait chez Laura d’autres free-lances. Grâce à cette journée de Cohoming et en faisant jouer le réseau des autres cohomeurs, elle a retrouvé un emploi. 
Il y a également ces rencontres entre entrepreneurs qui a permis de faire émerger de nouvelles idées. Ou encore les collaborations entre free-lances qui ont émergés naturellement.

Et voici ceux qui parlent le mieux de cohome, en 1 mot  !



Pour en savoir plus : https://www.cohome.in/
Page facebook de Cohome : https://www.facebook.com/cohome.in

Chère Madhu,

Merci beaucoup de nous avoir présenté Cohome. Je trouve que c'est vraiment ce qui manquait aux indépendants et cela me donne envie de tester !

Je souhaite à toute l'équipe de Cohome et aux Cohomeurs des projets sympathiques et de belles rencontres à venir :)

Connaissez-vous MB14 ?

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Cela fait plusieurs samedis que mes soirées sont dédiées à "The voice" en famille. Peut-être que vous aussi ?!

Connaissez-vous MB14 ? Il utilise un Looper pour enregistrer sa voix et la faire tourner en boucle.

 

Je suis fan ! Et vous, est-ce le genre de musique qui vous transporte ?

Bonne journée à tous :)

Livre : "Vivre sans peur, sept principes pour oser être soi" de Brenda Shoshanna

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Vous est-il déjà arrivé de relire un livre et de le découvrir comme si c'était la première fois que vous le lisiez ?

Fin 2012 j'ai commencé à lire "Vivre sans peur, sept principes pour oser être soi" de Brenda Shoshanna, psychologue et thérapeute américaine spécialiste du zen.

Bien que j'y ai puisé de l'inspiration pour certaines citations , j'avais gardé en tête l'idée que c'est un ouvrage compliqué et je ne l'avais d'ailleurs pas terminé.

Hier soir, en quête de lecture pour m'endormir, je revois ce livre et me décide à le lire. Et là... révélation ! J'ai relu les 92 premières pages d'un jet, en me demandant si c'était vraiment moi qui avait acheté ce livre il y a quelques années, à tel point son contenu me parait nouveau et intéressant.

Quels sont les mécanismes de la peur ? Comment l'affronter ?
Que signifie avoir le courage d'être soi-même ? Comment apprendre à se détacher ?

Je vous livre ici quelques passages ou phrases qui m'ont marquée (et j'ai hâte de lire la suite ce soir !).

"Ce à quoi vous prêtez attention dans votre vie s'accroît et s'intensifie (p.32)"


Brenda Shoshanna
"Plus vous vous dégagez de la réalité des autres, plus vous vivez ce que vous êtes vraiment, plus votre vie gagne en force, en vivacité et en valeur. Et moins vous vivez sous l'emprise de la peur.

"Arrêtez-vous un instant pour vous demander où vous vous sentez le plus à même de vivre votre vrai moi. Où êtes-vous le plus complètement accepté ? Quand et où avez-vous le sentiment d'être capable d’accepter aussi pleinement les autres (p.43)?"

"Le naturel est bon,
L'aisé est bon,
Etre soi-même est bon.

Etre soi-même est tout ce que vous
Pouvez vraiment être,
Suivre une autre voie revient à s'égarer"
Bhagwan Shree Rajneesh (p.48)


"Ne cherche pas ce qui est réel. Contente toi de renoncer à tout ce qui est irréel et ce qui est réel viendra à toi (p.48)" 

"Quand vous êtes capable de dire oui ou non de tout votre cœur, la peur n'a aucune prise sur vous (p.52)"