Petit conseil " à la noix"

3 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Peut-être que ce titre vous intrigue ? Laissez-moi vous raconter l'histoire !

source photo : ici

Il y a quelques années, dans mon jardin, un arbre a poussé entre ma clôture et celle des voisins, entre les failles d'un muret en béton et le grillage. Un petit arbre vigoureux que nous avons décidé de garder, impressionnés de voir comment un arbre a pu se frayer un chemin de la sorte...

Au fil du temps, il a grandi, un peu cassé le muret, et un beau jour, des fruits sont apparus : c'était en fait un noyer ! Depuis 2-3 ans sa croissance est incroyable, il doit faire maintenant 3 mètres de hauts et il est rempli de noix ! 

Alors me voilà il y a quelques jours  en train de ramasser des noix pour la première fois et de les éplucher . Le lendemain matin, surprise, je remarque que les ongles de ma main gauche sont noirs et qu'il est impossible de les nettoyer ! Me voici la veille de la rentrée des classes avec une main gauche que je n'ose pas montrer de peur que l'on croit que je ne me nettoie pas les mains !

Est-ce que cela vous est déjà arrivé ? Je savais que l'on fait une teinture à base de noix, le brou de noix, mais je n'avais pas fait le lien !

J'ai lu sur divers forum des conseils pour enlever ces taches (citron, bicarbonate de soude...) mais il semble qu'il n'y ait pas de méthode miracle radicale à part le temps que la peau se régénère et de faire la vaisselle très souvent ! 

En attendant, conseil du jour : mettez des gants si vous épluchez des noix fraîches !

Citation du jour

2 commentaires :
"Ne pleure pas parce que les choses sont terminées; 

souris parce qu'elles ont existé"


L. E. Bourdakian 
(cité dans le livre "Le plus bel endroit du monde est ici" de Francesc Miralles et Care Santos)

Dans 100 ans...

8 commentaires :
Bonjour chers lecteurs !

Comment allez-vous ? J'espère que votre été se passe bien et que vous n'êtes pas sous la pluie en ce moment !

Après plusieurs semaines loin de mon ordinateur, me voici ce matin au calme, seule dans mon bureau, ce qui ne m'était pas arrivé de puis longtemps !

Je partage avec vous un article que je viens de lire dont voici le titre : Où serez-vous dans 100 ans ?

Si cette question vous interpelle, rendez-vous  sur le blog Jean-Philippe Touzeau (l'auteur de la femme sans peur ).

Bonne journée à tous :)

PS : Je viens de voir que le numéro 4 de la série est sorti pour ceux qui auraient lu les premiers épisodes !

Sous les plantes....

2 commentaires :
....un vélo, que je n'ai pas pu m'empêcher de photographier !


Photo prise chez mon amie C. que j'embrasse au passage !

Les concerts contés, une autre façon de vivre la musique classique : Rencontre avec Dominique Hoff et Manon Soavi

Aucun commentaire :
Chers lecteurs,

Avez-vous déjà entendu parler de "concerts contés" Dominique Hoff chanteuse Lyrique et Manon Soavi, pianiste, sont aujourd'hui nos guides attentionnées pour ce voyage poétique...

Bonne découverte !


Bonjour Dominique Hoff et Manon Soavi, pouvez-vous nous dire chacune quelques mots sur vous ? Quel est votre parcours ?


Dominique : Après un parcours varié passant par la philosophie, le piano, le violon-alto, je suis devenue chanteuse lyrique, et conteuse-comédienne. Je chante donc en voix “d’opéra”, et j’ai une vraie passion pour la mélodie allemande : les chants du romantisme allemand, qu’on appelle des lieder. Des chants pour une voix toute seule, avec piano, parfois avec orchestre, écrits par Schubert, Schumann, Brahms, Mahler…

J’adore aussi les paroles de ces chants, qui sont des textes de toute sorte : poèmes, histoires, portraits, petits tableaux, tragédies, histoires drôles… une diversité incroyable. Parfois comme un opéra miniature. Souvent nostalgiques, sentimentaux… comme les chansons populaires ! Et très sensuels : la nature, les paysages, les éléments sont présents de façon très concrète, terre à terre : nuit, étoiles, forêt, fleurs, lune, soleil, oiseaux, ruisseaux - avec toujours l’évocation de leur musique : bruissement de la forêt, chant de l’oiseau, du ruisseau qui court, bruit des pas des anges dans la nuit…

Dominique Hoff
C’est coloré, animé, naïf, enfantin (il arrive que les oiseaux, les fleurs se mettent à vous parler), et c’est toujours lié à l’état d’âme d’un personnage - souvent amoureux ! -, qui s’incarne dans les choses, dans le paysage… Il y a une vraie fusion, corps et âme, avec la nature : par exemple les fleurs vont pleurer avec vous, ou vous consoler, quand vous avez un chagrin d’amour ; ou bien les nuages passant au loin, le murmure d’un champ de blé sous le vent, vont refléter, exprimer votre propre bonheur, votre sérénité.

On renoue avec nos racines paysannes, terriennes ! C’est très proche de la poésie populaire, avec des images claires, des mots simples, des répétitions. Beaucoup de textes sont anonymes, transmis par la tradition populaire, de bouche à oreille. On ne trouve pas ça dans la mélodie française, dont les poèmes sont souvent plus “littéraires”, et cela compte beaucoup dans mon amour pour cette musique allemande. C’est pour chanter des œuvres comme La Belle Meunière ou Voyage d’hiver de Schubert que j’ai voulu devenir chanteuse. Les paroles y sont pour beaucoup, même si la musique est géniale aussi !
Manon Soavi

Manon : Je suis musicienne, pianiste, et je fais aussi de l’aïkido depuis 25 ans. J’ai une pratique approfondie d’une certaine forme d’aïkido, qui est un art de la respiration (L'École Itsuo Tsuda, qui a fait l’objet d’un article sur cesite). Il s’agit d'un art de la fusion, d’un art de l'écoute. Il s'agit de respirer ensemble, de deux faire Un. Fusionner, le temps d'une technique d’aïkido ou le temps d'un concert, c'est la même chose.

Petit test visuel...

3 commentaires :
Bonjour chers lecteurs !

Essayez de déchiffrer ces caractères....


Si vous n'y arrivez pas, étirez le coin des yeux pour avoir les yeux bridés. Vous avez réussi ?

Ah ah ! Maintenant vous savez ce qui vous reste à faire ce week-end ;)

Bonne journée à tous !

Citation du jour

2 commentaires :

" Quand vous changez la manière dont vous regardez les choses, 

les choses que vous regardez changent"


Jordan Belfort, qui a inspiré le film le loup de Wall Street