Citation du jour

Aucun commentaire :
"(...) ne cédez jamais à l'illusion de croire que vous avez besoin de la bénédiction de quelqu'un (et encore moins de sa compréhension) pour produire votre oeuvre. Et souvenez toujours que le jugement que les gens portent sur vous ne vous concerne pas.

Dernier point, rappelez-vous ce que W.C Field disait sur la question : "Ce n'est pas le nom qu'on vous donne qui compte, c'est celui auquel vous répondez."

En fait, ne prenez même pas la peine de répondre. Continuez simplement à faire ce qui vous plaît."



Elizabeth Gilbert, Comme par magie - Vivre sa créativité sans la craindre, p.128

Hanine lance Comfort Zone Heroes, le premier jeu en ligne, en immersion réelle pour devenir la meilleure version de soi-même

Aucun commentaire :
Bonjour à tous,

Il y a un an, presque jour pour jour, Hanine nous présentait son aventure "Goodbye Comfort Zone", une année durant laquelle il s'est lancé des défis personnels pour se développer et se dépasser.

Aujourd'hui Hanine lance Comfort Zone Heroes, le premier jeu en ligne, en immersion réelle pour se dépasser et devenir la meilleure version de soi-même !

Voici le projet pour le découvrir et/ou y contribuer si vous souhaitez participer à cette aventure : https://fr.ulule.com/heroes

Peyo, un cheval hors du commun auprès des patients

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Certains reportages ont le pouvoir de mettre du baume au cœur quel que soit l'état d'esprit dans lequel on se trouve.

Je vous invite à découvrir Peyo, un cheval hors du commun qui joue un rôle très particulier auprès des patients avec lesquels il entre en relation.
   Peyo cheval de coeur part 1

Peyo fait partie de l'association "Les sabots du cœur" : https://www.facebook.com/lessabotsducoeur

Cela me fait penser à une autre très belle histoire, celle d'Oscar, surnommé le chat Médium. Il s'agit d'un chat qui se rend au chevet des patients au moment de leur mort. Cette histoire est celle que le Docteur David Dosa raconte dans son livre  : Un chat médium nommé Oscar.

Si l'histoire d'Oscar vous intrigue, voici le résumé du livre que j'ai écrit ici.

Avez-vous déjà vécu des histoires particulières avec des animaux ?

Après avoir visionné ce reportage, j'ai commandé hier le livre de Leila del Monte, spécialiste de la communication animale, "Communiquer avec les animaux".

Suie au prochain épisode !

Bonne journée à tous !

Un discours qui rappelle le pouvoir des petites actions

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Voici un discours que je viens de voir que je partage avec vous. 

Justin Trudeau le premier ministre canadien parle à des étudiants et souligne l'impact de petites actions réalisées avec sincérité.

L’important n'est pas tant ce que nous voulons faire mais qui nous voulons être à travers nos actes...

Merci à Vivo qui m'a envoyé cette vidéo :)

Livre : L'homme qui a oublié sa femme de John O'Farrell

2 commentaires :
Bonjours chers lecteurs,

Je viens de finir hier soir la lecture de "L'homme qui a oublié sa femme" de John O'Farrell. C'est un livre que je vous recommande vivement, à plusieurs titres : L'histoire est prenante, l'auteur a beaucoup d'humour et à travers l'histoire de Vaughan, devenu amnésique, se posent des questions très intéressantes sur notre identité profonde et notre capacité à changer de vie.

Un jour Vaughan perd soudainement la mémoire, il ne se rappelle plus rien de son passé, et pourtant alors qu'il voit sa femme avec laquelle il était en train de divorcer avant qu'il ne perde la mémoire, il retombe amoureux d'elle.

A partir de là une nouvelle page de "son histoire" va s'écrire...

Dans quelle mesure notre passé est-il une entrave ou un appui pour avancer ? Qu'est-ce qui va nous permettre d'avoir un regard neuf sur notre vie et de mettre notre énergie dans la bonne direction pour nous ?

Qui sommes-nous au plus profond de nous-même ? Si vous vous réveilliez un matin sans plus rien savoir de votre vie en quoi cela pourrait-il vous freiner ou au contraire vous libérer ?

Interview : Sur le chemin du bien-être et du Reiki avec Joëlle Co-fondatrice de Nirao

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Voici une interview que j'ai grand plaisir à publier aujourd'hui !
Je vous invite à rencontrer Joëlle, co-fondatrice du Cabinet NIRAO. Joëlle va nous raconter ce qui l'a menée, après 30 ans dans le domaine de l'informatique, sur le chemin du bien-être et de l'accompagnement et notamment partager avec nous plus en détail ce qu'est le Reiki. 
Bonne découverte !

Bonjour Joëlle, vous avez fondé avec Liliane, NIRAO, dont les piliers sont le bien-être et l'énergie, et le coaching et le consulting. Pouvez-vous nous présenter NIRAO plus en détails ? (Que signifie NIRAO ?)


Le nom de NIRAO s’inspire du chinois NI qui veut dire « toi » et HAO « bien, bon » : c’est comme ça que les chinois se saluent. On écrit NI HAO mais on prononce NI RAO. Dès que j’ai entendu ce mot, j’ai aimé sa sonorité et c’est pourquoi je l’ai choisi pour nommer notre structure. Dès que j’ai entendu ce mot, j’ai aimé sa sonorité et c’est pourquoi je l’ai choisi pour nommer notre structure.

NIRAO est constitué de deux parties. Une partie bien-être, où je pratique, entre autres, la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), la réflexologie (plantaire, palmaire, faciale), le massage assis (Amma-assis) ainsi que le Reiki (formations et séances) et une partie coaching et consulting dont s’occupe Liliane.
Je travaille sur le physique et l’émotionnel, Liliane sur le mental. Il est fréquent de voir qu’une personne ayant reçu des séances de MTC ou de Reiki éprouve le besoin d’aller plus loin pour construire son avenir, Liliane aide cette personne à avancer vers la construction de ses projets.

Quel est votre parcours personnel ? 
J’ai quitté la campagne de ma Lorraine natale, à la fin des années 80 car je ne trouvais pas de travail. Je suis allée faire un service militaire en Gendarmerie. Puis j’ai travaillé en tant que contractuelle, dans le domaine informatique, pour le Ministère de la Défense pendant presque 30 ans.
En parallèle, j’ai toujours été très attirée par les médecines, douces, naturelles, alternatives, non conventionnelles.

J’ai commencé par m’intéresser aux Huiles Essentielles (HE), à l’époque je marchais sur le chemin de Compostelle et mon objectif était de partir sans médicament. Alors je me suis créée une trousse « essentielle » composée de 5 flacons. Ce qui était merveilleux, c’est qu’en plus de m’aider pour les petits bobos et les contractures musculaires, partout où je posais mon sac ça sentait bon. Parfois les gites où les dortoirs regorgeaient d’effluves émanant des odeurs de transpiration, de chaussettes sales, de t-shirts portés et reportés, etc. Les HE me permettaient de m’endormir au milieu de senteurs de Lavande, de Menthe, ce qui était très appréciable.

Ensuite j’ai enchainé les formations pour apprendre mais surtout pour comprendre. Comprendre pourquoi nous sommes malades et comment nous pouvons nous guérir. Nous avons tous en nous le potentiel d’autoguérison, il suffit juste de le stimuler.

J’ai suivi une formation en médecine énergétique pendant 2 ans, puis une formation en Médecine Traditionnelle Chinoise sur 2 ans également (avec un stage de 15 jours dans les hôpitaux à Pékin). Puis j’ai continué avec le Shiatsu, la réharmonisation énergétique, la digitopuncture, la réflexologie, l’auriculothérapie, toujours pour approfondir mes connaissances. En 2013 je me suis intéressée au Reiki, j’ai été impressionnée par la facilité d’application et la rapidité des résultats, ce qui fait que j’ai suivi toute la formation très rapidement et en 2016 j’ai reçu la Maîtrise. Depuis 2017 j’enseigne et je partage le Reiki pour mon plus grand plaisir.

En 2014, j’ai demandé à bénéficier d’un temps de travail à 80%, afin de pouvoir créer l’auto-entreprise NIRAO et de mettre en pratique les techniques apprises, une journée par semaine (en plus du weekend).

Fin 2015, j’ai rencontré un supérieur qui n’appréciait pas vraiment les femmes en général et les informaticiennes en particulier. Je dois avouer qu’il m’a grandement aidée dans ma décision de quitter un emploi stable et bien rémunéré pour me consacrer à NIRAO à plein temps.

Qu'est-ce qui vous a conduite sur le chemin du bien-être et de l'accompagnement ?
En 1990, j’ai participé avec une amie au stage de Lise Bourbeau « Ecoute ton corps ». Ce fut une grande découverte qui me laissa sans voix … pendant 3 semaines.
Je venais de comprendre que toutes les émotions refoulées, non verbalisées s’impriment dans notre corps et que notre corps lui, s’exprime au travers des maladies petites et grandes pour nous faire « passer » un message.
J’ai suivi beaucoup de stages de développement personnel, pour comprendre et évoluer. J’ai changé petit à petit ce qui ne me correspondait plus dans mon comportement pour redevenir « moi » et depuis, ma plus grande envie est de partager mes expériences.

Vous vous êtes formée à de nombreuses approches et pratiques. Quels sont vos outils privilégiés ? Comment avez-vous choisi de vous orienter vers telle ou telle méthode de soin ?
Aujourd’hui parmi toutes les techniques apprises je me concentre sur la MTC (médecine Traditionnelle Chinoise) pour le côté émotionnel (avec de très bons résultats sur les deuils, les ruptures, les difficultés à avancer), la réflexologie pour le côté efficace et pratique (pas besoin de table et inutile de se déshabiller (sauf les chaussettes ;-)), les Huiles Essentielles (se sont de merveilleuses accompagnatrices) ; le Amma-Assis (qui se pratique surtout en entreprises me permettant ainsi de donner une pause détente aux employés sur leur lieu de travail) et l’enseignement du Reiki (formidable outil de relaxation et de développement personnel).


Pouvons-nous faire un zoom sur le Reiki ? Qu'est-ce que le Reiki ?
Le Reiki est une technique Japonaise de bien-être qui agit sur le plan physique et spirituel.
« Rei » veut dire « universelle » et « Ki » veut dire « énergie ».
Cette technique a été mise au point par Mikao Usui. Il avait un dispensaire à Tokyo et lors du tremblement de terre de 1923, il a soigné beaucoup de gens.
Il a enseigné sa technique et a formé des « Maîtres » qui à leur tour ont enseigné et formé des praticiens et des enseignants.

Depuis sa création en 1922 le Reiki se transmet, traditionnellement en direct, lors de stages de 1 ou 2 jours.
On y apprend comment poser les mains sur soi pour un autotraitement et comment faire une séance sur une autre personne. Mais on y apprend surtout les 5 idéaux du Reiki qui sont une merveilleuse base pour le développement personnel.

Les 5 idéaux du Reiki Usui sont:
« Juste pour aujourd’hui » permet de mettre en pratique la technique des « petits pas ». Je ne prends pas de grandes résolutions que je serai incapable de tenir sur le long terme, je prends l’engagement pour ce jour et je vais faire de mon mieux. Si ce soir, à l’heure du bilan, je m’aperçois que je n’ai pas respecté mon engagement, ce n’est pas grave, demain est un autre jour et je ferai de mon mieux pour m’améliorer.


« Libère-toi de la colère » 
La colère n’est pas notre amie sur le long terme. En MTC (médecine Traditionnelle Chinoise) cette émotion est liée au foie. Une trop grande colère refoulée et enfouie abime le foie. Et en y réfléchissant bien quand nous sommes en colère après quelqu’un, est-ce que la personne en face se soucie de notre colère ? Est-ce que ça lui fait du mal ?A elle non, mais à nous, immanquablement. Un coup de colère peut être bénéfique sur le court terme (à condition d’aller l’exprimer rapidement en criant dans les bois ou en tapant sur un coussin par exemple) ; mais la garder à l’intérieur revient à s’empoisonner lentement mais sûrement.

« Libère-toi de toute préoccupation » est une invitation à vivre dans l’instant présent. Pourquoi se préoccuper d’un événement passé auquel je ne peux rien changer, ou d’un évènement futur qui n’arrivera peut-être jamais ? Donc je lâche prise sur le temps et je me consacre entièrement et en pleine conscience à l’instant présent.

« Montre de la gratitude »
 Même si vous n’aimez pas tout ce que vous êtes ou faites, vous êtes le résultat de vos expériences et de tout ce que vous avez vécu. Toutes les personnes que vous avez rencontrées vous ont aidé à avancer et à évoluer. Une personne qui vous a « barré » la route vous a aidé à prendre un autre chemin, grâce à elle vous avez peut-être fait des choix que vous n’auriez jamais faits autrement. « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » Paul Eluard.

« Travaille dur sur toi-même »
Il est extrêmement tentant de vouloir changer les autres, pour qu’ils correspondent à nos attentes. Mais c’est inutile car ça ne marche pas ! Nous ne pouvons pas changer les autres mais nous pouvons nous changer nous-mêmes. Nous pouvons changer notre regard et les autres changeront. Il nous faut absolument travailler sur nous-mêmes pour enlever nos masques et apprendre à redevenir « vrais », nous montrer tels que nous sommes. Ne plus chercher à « paraître » mais à « être » pleinement. Ne pas dire « oui » quand on voudrait dire « non » et inversement. Nous devons apprendre à nous respecter pour obtenir le respect des autres. Ne pas chercher à plaire aux autres mais tout faire pour se plaire à soi-même pour vivre en accord avec nos valeurs. Ne pas vouloir être aimé mais s’aimer soi-même et qui plus est, d’un amour inconditionnel. Certes nous ne sommes pas parfaits mais nous faisons de notre mieux. Nous avons toujours la possibilité de changer ce qui ne nous convient pas ou qui ne nous convient plus. Nous avons le devoir d’exprimer qui nous sommes vraiment, pour vivre « notre » vie et non la vie des autres.

« Sois bon envers ton prochain »
Quand nous nous respectons, les autres nous respectent. Quand nous vivons en harmonie avec notre entourage, nous respectons les personnes, les animaux, la nature, la mer, la montagne, les forêts. Car c’est un cercle vicieux, en faisant du mal autour de nous, c’est à nous que nous faisons du mal ; transformons-le en cercle vertueux, quand nous faisons du bien aux autres, c’est à nous que nous faisons du bien. Faire du bien apporte une grande joie et un grand bien-être. Exprimons notre gratitude à tout ce qui nous entoure et qui nous permet d’être et de vivre au quotidien.

Il y a 4 niveaux (ou degrés) mais dès le premier niveau les élèves peuvent pratiquer sur eux-mêmes et sur leur entourage. Le Reiki se pratique également sur les animaux et sur les plantes.


Est-ce un outil qui est à la portée de tous ? Quels sont ses bénéfices ?
Tout le monde peut recevoir du Reiki, du bébé aux personnes âgées il n’y a pas d’âge, ni de conditions. Et toutes les personnes qui le souhaitent peuvent suivre une formation, ce qui les rend complètement autonomes.

Bonne année 2018 !!!

2 commentaires :
Chers lecteurs,

C'est avec grand plaisir que je vous souhaite aujourd'hui une très bonne année 2018 !!!

Vous ne le savez peut-être pas mais vous avez une grande importance dans ma vie et je vous remercie de faire vivre mon aventure C'est parti mon kiki !

Pour 2018 je vous souhaite que la bonne énergie soit au rendez-vous pour vous accompagner tout au long de l'année ! 

Que votre bonne étoile soit à vos côtés dans les moments plus sombres, et que le renouveau, l'espoir, la gaieté, et les belles rencontres soient au programme !

Et bien sûr, je vous souhaite une bonne santé, de la vitalité et de la force :)

Je vous fait de GROS bisous !!!