Music for you !

3 commentaires :
Voici ce que j'écoute en ce moment, ça me donne la super pêche et du coup je pense à vous !

Des livres pour bien commencer la semaine

3 commentaires :
Bonjour chers lecteurs !

J'espère que vous avez passé un bon week-end. Alors dites-moi, que lisez-vous en ce moment ?

De mon côté, voici quelques livres sympathiques (de poche) que j'ai finis récemment que je partage avec vous aujourd'hui. 

Voilà ce que les titres mis bout à bout racontent : Comment trouver Le plus bel endroit du monde sans Perte et fracas ? Peut-être qu'il suffit de se dire que Demain est un autre jour, que l'on a une Sacrée famille et que les Nymphéas noirs ne seront pas toujours au programme !


Les nymphéas noirs de Michel Bussi


L'action se passe dans le village de Giverny.

C'est une énigme policière qui mêle peinture et amour. Pour ceux qui, au passage, veulent en apprendre plus sur Monnet, c'est une bonne façon de le faire. 

C'est le 3ème livre de Michel Bussi que je lis, celui-ci est mon préféré !






Sacrée famille de David Safier

La famille d'Emma se déguise pour aller à une soirée. 

Sur le chemin du retour, ils croisent "une étrange vieille dame qui leur jette un sort : chacun se retrouve propulsé dans la peau du personnage dont il porte le costume... Afin de briser le sortilège, il faut retrouver la vieille femme. Mais, pour cela, il leur faudra retrouver l'esprit d'équipe !"

C'est vraiment très drôle et aussi cela fait réfléchir aux relations familiales, aux rôles que l'on peut endosser et comment retrouver une communication authentique. Maudit Karma du même auteur est très drôle aussi.





Le plus bel endroit du monde est ici de Francesca Miralles et Care Santos



Il peut se passer beaucoup de choses autour d'un café...

"Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. À l'intérieur, il ne reste qu'une table libre, l'homme derrière le comptoir l'invite à s'y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique...
Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

Avez-vous déjà écrit une liste de souhaits que vous aimeriez réaliser dans votre vie ? Et si vous reconnectiez avec vos envie profondes....

"À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque." 






Perte et fracas de Jonathan Tropper

Quand vous lirez le résumé du livre cela ne vous paraîtra pas très joyeux, mais vraiment Jonathan Tropper raconte les choses de telle sorte ce n'est pas la tristesse qui est au premier plan, mais plutôt comment la vie reprend son chemin... Je vous recommande aussi du même auteur Une dernière chose avant de partir.

"Jeune. Paresseux. Immature. Et veuf ! À 29 ans, Doug mène une vie écartelée entre une adolescence qu'il n'arrive pas à quitter et un deuil qui le plonge dans la dépression. Cela fait un an que Hailey, sa superbe femme, est morte et qu'il vit reclus chez lui, dans les vapeurs du Jack Daniel's. Mais dehors, la vie continue. Entre les femmes mariées qui lui tournent autour, sa soeur jumelle despotique, son père sénile et son beau-fils qui multiplie les appels au secours, Doug devra malgré lui sortir de sa tanière. Mais sera t-il prêt à redire oui au bonheur ?"


Sur ces paroles, je vous souhaite une bonne journée chers lecteurs et n'hésitez pas à partager vos trouvailles dans les commentaires !

Petit conseil " à la noix"

5 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Peut-être que ce titre vous intrigue ? Laissez-moi vous raconter l'histoire !

source photo : ici

Il y a quelques années, dans mon jardin, un arbre a poussé entre ma clôture et celle des voisins, entre les failles d'un muret en béton et le grillage. Un petit arbre vigoureux que nous avons décidé de garder, impressionnés de voir comment un arbre a pu se frayer un chemin de la sorte...

Au fil du temps, il a grandi, un peu cassé le muret, et un beau jour, des fruits sont apparus : c'était en fait un noyer ! Depuis 2-3 ans sa croissance est incroyable, il doit faire maintenant 3 mètres de hauts et il est rempli de noix ! 

Alors me voilà il y a quelques jours  en train de ramasser des noix pour la première fois et de les éplucher . Le lendemain matin, surprise, je remarque que les ongles de ma main gauche sont noirs et qu'il est impossible de les nettoyer ! Me voici la veille de la rentrée des classes avec une main gauche que je n'ose pas montrer de peur que l'on croit que je ne me nettoie pas les mains !

Est-ce que cela vous est déjà arrivé ? Je savais que l'on fait une teinture à base de noix, le brou de noix, mais je n'avais pas fait le lien !

J'ai lu sur divers forum des conseils pour enlever ces taches (citron, bicarbonate de soude...) mais il semble qu'il n'y ait pas de méthode miracle radicale à part le temps que la peau se régénère et de faire la vaisselle très souvent ! 

En attendant, conseil du jour : mettez des gants si vous épluchez des noix fraîches !

Citation du jour

2 commentaires :
"Ne pleure pas parce que les choses sont terminées; 

souris parce qu'elles ont existé"


L. E. Bourdakian 
(cité dans le livre "Le plus bel endroit du monde est ici" de Francesc Miralles et Care Santos)

Dans 100 ans...

8 commentaires :
Bonjour chers lecteurs !

Comment allez-vous ? J'espère que votre été se passe bien et que vous n'êtes pas sous la pluie en ce moment !

Après plusieurs semaines loin de mon ordinateur, me voici ce matin au calme, seule dans mon bureau, ce qui ne m'était pas arrivé de puis longtemps !

Je partage avec vous un article que je viens de lire dont voici le titre : Où serez-vous dans 100 ans ?

Si cette question vous interpelle, rendez-vous  sur le blog Jean-Philippe Touzeau (l'auteur de la femme sans peur ).

Bonne journée à tous :)

PS : Je viens de voir que le numéro 4 de la série est sorti pour ceux qui auraient lu les premiers épisodes !

Sous les plantes....

2 commentaires :
....un vélo, que je n'ai pas pu m'empêcher de photographier !


Photo prise chez mon amie C. que j'embrasse au passage !

Les concerts contés, une autre façon de vivre la musique classique : Rencontre avec Dominique Hoff et Manon Soavi

Aucun commentaire :
Chers lecteurs,

Avez-vous déjà entendu parler de "concerts contés" Dominique Hoff chanteuse Lyrique et Manon Soavi, pianiste, sont aujourd'hui nos guides attentionnées pour ce voyage poétique...

Bonne découverte !


Bonjour Dominique Hoff et Manon Soavi, pouvez-vous nous dire chacune quelques mots sur vous ? Quel est votre parcours ?


Dominique : Après un parcours varié passant par la philosophie, le piano, le violon-alto, je suis devenue chanteuse lyrique, et conteuse-comédienne. Je chante donc en voix “d’opéra”, et j’ai une vraie passion pour la mélodie allemande : les chants du romantisme allemand, qu’on appelle des lieder. Des chants pour une voix toute seule, avec piano, parfois avec orchestre, écrits par Schubert, Schumann, Brahms, Mahler…

J’adore aussi les paroles de ces chants, qui sont des textes de toute sorte : poèmes, histoires, portraits, petits tableaux, tragédies, histoires drôles… une diversité incroyable. Parfois comme un opéra miniature. Souvent nostalgiques, sentimentaux… comme les chansons populaires ! Et très sensuels : la nature, les paysages, les éléments sont présents de façon très concrète, terre à terre : nuit, étoiles, forêt, fleurs, lune, soleil, oiseaux, ruisseaux - avec toujours l’évocation de leur musique : bruissement de la forêt, chant de l’oiseau, du ruisseau qui court, bruit des pas des anges dans la nuit…

Dominique Hoff
C’est coloré, animé, naïf, enfantin (il arrive que les oiseaux, les fleurs se mettent à vous parler), et c’est toujours lié à l’état d’âme d’un personnage - souvent amoureux ! -, qui s’incarne dans les choses, dans le paysage… Il y a une vraie fusion, corps et âme, avec la nature : par exemple les fleurs vont pleurer avec vous, ou vous consoler, quand vous avez un chagrin d’amour ; ou bien les nuages passant au loin, le murmure d’un champ de blé sous le vent, vont refléter, exprimer votre propre bonheur, votre sérénité.

On renoue avec nos racines paysannes, terriennes ! C’est très proche de la poésie populaire, avec des images claires, des mots simples, des répétitions. Beaucoup de textes sont anonymes, transmis par la tradition populaire, de bouche à oreille. On ne trouve pas ça dans la mélodie française, dont les poèmes sont souvent plus “littéraires”, et cela compte beaucoup dans mon amour pour cette musique allemande. C’est pour chanter des œuvres comme La Belle Meunière ou Voyage d’hiver de Schubert que j’ai voulu devenir chanteuse. Les paroles y sont pour beaucoup, même si la musique est géniale aussi !
Manon Soavi

Manon : Je suis musicienne, pianiste, et je fais aussi de l’aïkido depuis 25 ans. J’ai une pratique approfondie d’une certaine forme d’aïkido, qui est un art de la respiration (L'École Itsuo Tsuda, qui a fait l’objet d’un article sur cesite). Il s’agit d'un art de la fusion, d’un art de l'écoute. Il s'agit de respirer ensemble, de deux faire Un. Fusionner, le temps d'une technique d’aïkido ou le temps d'un concert, c'est la même chose.