Up and down and... up again !

Chers lecteurs,

Je partage avec vous ma réfléxion métaphysique du jour.... Eh oui, ça faisait longtemps ! J'essaie de vous épargner mes états d'âme, mais bon, une fois de temps en temps, je me lâche !


Alors voici le sujet de mes pensées : Qu'est-ce qui fait que dans plusieurs situations, la limite entre "tout va bien" et "c'est le stress" ne tient qu'à un fil ?

Par exemple, qu'est-ce qui se passe entre le 3 mai et le 4 mai pour que ma coupe de cheveux qui était géniale la veille, juste assez "coiffée-décoiffée", souple et lumineuse (oui rien que ça ! ) me donne soudainement l'air aussi joyeux qu'un cocker qui sort de sa douche ?

Ou encore : A quel moment, ma pile de papier non triée que je regarde depuis 3 semaines juste comme un élément décoratif et design de mon bureau, devient insidieusement urgente ?
Dans un autre registre, je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé : ces moments où l'on se sent au top physiquement, attractif et quelques heures plus tard, une mutation psychologico-ophtalmico me fait réaliser que je viens de passer dans mon esprit (ou dans mon corps ! ) d'Angelina Jolie à Alice Sapritch ? (Quoiqu'en réflechissant l'esprit et l'humour d'Alice Sapritch + le corps d'Angelina ça doit être pas mal comme combinaison).





Heureusement, tout cela marche aussi en sens inverse, OUF !

Eh oui, il suffit parfois de quelques secondes pour passez du gris au rose, rien n'est définitif. Comme dirait Bouddha "rappelez-vous mes enfants que rien n'est constant si ce n'est le changement".

Bon c'est vrai que parfois (souvent !) Bouddha ne suffit pas à me faire passer du gris au rose, (surtout quand je manque de sommeil). Alors j'essaie des remèdes variés pour repartir d'un meilleur pied : un bon café, un apéro en bonne compagnie, une tablette de chocolat (ou 2 ou 3 en fonction de la gravité du cas !), un tour sur ma radio préférée (deepinside.com), 4 épisodes d'affilée de desperate housewives, une vraie nuit de sommeil, un peu d'aquagym... Et le tout réuni, ça peut aider aussi pour faire la transition !

Et si finalement tout était une question du regard que l'on porte sur soi ?

Et vous quels sont vos remèdes pour repartir du bon pied ?

4 commentaires :

  1. une douche aux huiles essentielles ! (Niaouli en général)

    RépondreSupprimer
  2. oups tu es sûr que sa va ? oui bonjour avant tout mais là quel article !
    gros bisous je passe en coup de vent pour la semaine désolé je suis plus que FULL

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que "una idea" va bien; il s'agit d'1 transcription écrite de ce qu'elle pense tout bas ... très régulièrement!! Très curieux ce manque de confiance en elle, surtout quand on voit ce condencé de talents qu'elle a! Moi, en tout cas, j'essaie de respirer, et je me défoule au sport et l'énergie revient!! kikiou

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tous les 3 pour vos messages sympathicos !

    @ Mr récup' ;)
    ne t'inquiète pas, j'ai juste une petite baisse d'énergie car trop de choses en même temps en ce moment.

    @ Magali : Une douche aux huiles essentielles, voilà ce qu'il faudrait que je teste ce matin je crois...

    @ kikiou : merci my friend ! Je vais respirer plus...

    Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !