Nous faisons un tour du monde écologique : témoignage


Chers lecteurs,
Aujourd'hui nous partageons l'aventure de Nathalie et Nicolas qui nous embarquent dans leur sac à dos le temps de cet article !

Merci beaucoup à tous les deux pour ce témoignage.

Nathalie et Nicolas, vous vous lancez dans une grande aventure, pouvez-vous nous expliquer de quoi il s’agit ?

Nous partons pour un tour du monde d’environ un an et demi à travers 10 pays, autour de 3 thèmes liés à l’écologie : l’éco-construction, les énergies renouvelables dans la maison et la permaculture.
Nous habitions à Paris, Nicolas était ingénieur/consultant dans une grande entreprise de services et moi j’étais responsable éditoriale du site internet du navigateur Roland Jourdain. Nous n’étions pas très heureux dans cette vie citadine, nous souhaitions changer de travail pour quelque chose de plus « utile », de plus « concret ».

Vous savez, cette impression de se lever le matin en ce demandant à quoi va servir notre labeur du jour ? Nous voulions donner un sens à notre vie, alors nous avons monté Nature en construction.
Au début, nous voulions seulement déménager, faire une reconversion professionnelle dans la bio ou dans les services liés à l’écologie. En même temps, nous avions envie de voyager, pour découvrir d’autres cultures et vivre un moment avec plus de légèreté et d’insouciance.

Nous avons voulu partir en Nouvelle-Zélande, un pays très vert au sens propre comme au figuré, mais c’est tellement loin !

Nous avons alors pensé nous arrêter en chemin dans différents pays et faire du wwoofing. C'est-à-dire que nous allons aller vivre chez des gens et travailler avec eux en échange du gîte et du couvert. Nous allons les aider dans leurs projets d’éco-construction ou d’agriculture, nous allons apprendre à leur côté et leur prêter main-forte !
Depuis que vous travaillez sur ce projet, qu’est-ce qui vous a le plus étonné, surpris ?

Nous avons été très surpris par le fait que nous ne sommes pas du tout les seuls à aspirer à ce genre de vie ! Il y a pleins de projets de personnes, de couples, de groupes d’amis qui voyagent de la sorte à la recherche d’un idéal, d’une nouvelle vie, de la rencontre de l’autre …
C’est passionnant de parler à ces gens qui nous racontent leurs aventures, nous font partager leurs rêves, leurs projets, nous proposent même de les rencontrer en route !

Sinon, de manière plus concrète, depuis le début de l’aventure il y a une semaine, nous avons été très agréablement surpris de la rapidité avec laquelle nous nous sommes habitués à vivre chez nos hôtes. Nous étions un peu inquiets, comment allions-nous nous intégrer aux familles ?

Allions-nous manger avec eux ? Comment se passerait le travail ? Depuis que nous sommes en Camargue, nous sommes absolument ravis de notre première expérience de wwoofing et nous recommandons à tout le monde de le faire au moins une fois. C’est une expérience très enrichissante !

Dans les moments de doute, qu’est-ce qui vous a permis d’avancer ? Le fait d’être deux. Nous sommes très complémentaires et quand l’un baissait les bras devant la complexité de l’organisation du voyage, l’autre prenait le relais par exemple. Nous nous sommes parfois demandés si un tel projet n’était pas fou en ces temps de « crise ». On nous a rabâché que c’est très dommage de quitter deux CDI et un bel appartement pour vivre « à la bohème » pendant 18 mois.

Mais nous avons réfléchi pour capitaliser à notre retour sur les choses que nous allons apprendre. C’est pour cela que nous avons fait un site internet qui sera très complet, avec des fiches de savoir, des sortes de mémos sur les choses que nous apprenons et une mine de connaissances pour ceux qui s’intéressent à ces sujets.

Nos familles ont accueilli le projet positivement, même si ce n’était pas facile à soutenir au début ! C’est important de savoir que les gens que l’on aime sont moralement présents et ont confiance en nous. Nous avons aussi quelques sponsors financiers et médiatiques, des professionnels qui nous ont accordé du crédit et c’est aussi pour cela que nous voulons aller jusqu’au bout de la meilleure façon qu’il soit, tout en nous amusant ! Plus nous prendrons du plaisir, plus il sera agréable de nous lire et de suivre nos aventures !



Si vous deviez faire la une d’un grand journal qu’aimeriez-vous que l’on dise de votre projet ?

Que nous sommes dans le vrai. On nous a beaucoup dit : « oh oui, l’écologie c’est à la mode, c’est vraiment dans le vent ». Oui, c’est vrai que c’est à la mode, mais ce n’est pas cela qui a guidé le choix de nos thèmes d’étude (l’éco-construction, les énergies renouvelables et la permaculture).


Nous croyons foncièrement que la construction intelligente d’une maison, avec des matériaux sains, économiques, écologiques et solides est une clé pour l’avenir. Tout le monde a besoin d’une maison, d’un nid douillet où l’on se sent en sécurité, où l’on abrite les siens…
Construire des passoires thermiques surchauffées aux convecteurs électriques, saturées de peintures et produits chimiques qui nous intoxiquent n’est pas la bonne solution.

Nous pensons aussi qu’une des raisons à cette crise économique est à chercher du côté de nos modes de vie énergivores. Sans faire l’apologie de la décroissance, sans être un intégriste de l’anti-consumérisme, il faut quand même se poser des questions sur notre façon de vivre.

Nous gâchons pas mal de ressources naturelles, nous ne nous émerveillons plus de voir l’eau potable sortir du robinet, d’avoir de l’essence à la pompe, de trouver des denrées du bout du monde à des prix défiants toute concurrence sur nos étals de supermarchés.

Nous aimerions que notre projet apporte une certaine prise de conscience de ces choses-là. On ne veut pas forcer nos semblables à changer, on veut juste leur montrer que l’on peut-être heureux différemment.

Dans votre périple à venir, y-a-t-il des pays qui vous intéressent particulièrement ? Pourquoi ?
Ahhhhhhh, c’est dur comme question ! Tous les pays que nous traverserons ont leur charme, il faudrait plutôt nous demander si nous ne regrettons pas de ne pas aller dans tel ou tel pays, mais là ce serait une liste trop longue …

Le Canada va être fantastique, nous sommes tellement contents d’aller là bas ! D’abords pour les gens qui sont adorables, pour leur savoir-faire, pour les paysages à couper le souffle …

La Nouvelle-Zélande qui nous attendra 3 mois plus tard sera un paradis sans fin … Nous allons traverser l’île du nord au sud pendant environ 6 mois, nous aurons le temps de nous noyer dans la beauté de la verdure, dans la chaleur des volcans, dans la diversité de la faune et de la flore, dans les projets intéressants que nous allons apprendre …

L’Australie sera aussi fantastique, nous attendons avec impatience la « Great Ocean Road » et le spectaculaire « bush australien ».

Le Japon est un pays qui nous fascine, les Japonais sont parait-il extrêmement accueillants, nous allons pouvoir tester la communication non verbale puisque nous ne parlons pas du tout japonais ! Les autres pays seront tout aussi géniaux … Nous sommes tellement chanceux d’aller dans tout ces endroits …


Comment fonctionne votre binôme ? Qui fait quoi ? Qui a le plus mauvais caractère ?!
Nous sommes très complémentaires et plutôt bien organisés.




Nicolas est attiré par tout ce qui est technique, le bricolage, la construction, la création. Il a le souci du détail et se sent bien lorsqu’il est entouré de personnes qui « font des choses de leurs mains », c’est lui l’ingénieur du binôme, qui écrira les fiches de savoir techniques pour les auto-constructeurs qui suivent notre projet. C’est grâce à lui que nous pourrons refaire toutes ces choses dans notre future maison.
Nathalie est plutôt communicante, elle comprend les choses dans leur globalité et vulgarise ce savoir à destination des autres lecteurs du site et communique sur le projet sur les sites et blogs de nos partenaires.







Nathalie s’occupe aussi du Tipi-Kiwi, le programme pédagogique de Nature en construction pour les petits qui nous suivent.
Question construction, Nicolas fait le gros œuvre, fait en sorte que tout tienne debout et Nathalie les enduits, les finitions, les décorations … nous faisions d’ailleurs ainsi dans notre appartement parisien, quand nous faisions des meubles en carton ! C’est une organisation qui fonctionne bien, on est tous les deux satisfaits par nos tâches, on ne se marche pas dessus et le projet avance à bon rythme ;)

En ce qui concerne le mauvais caractère, nous avons nos périodes comme tout le monde ;) Tout est affaire de moments, en général quand l’un est ronchon, l’autre le comprend et lui fiche la paix, le tout c’est de ne pas être de mauvais poil tous les deux en même temps !

Jusqu’à présent, nous gérons plutôt bien les choses en nous laissant de l’espace vital quand c’est nécessaire. Pas facile d’être ensemble 24/24h pendant 18 mois, il faut être indulgent et comprendre que la solitude ponctuelle est parfois la clé de la bonne humeur !

Dans vos rêves les plus fous, comment imaginez-vous la suite, dans un an et demi ?Nous aimerions rentrer et organiser une grande fête avec tout ceux qui nous aurons suivi, soutenu, épaulé !
Nous aimerions pouvoir vivre de la même façon, mais en restant en France. Construire notre maison écologique, avoir un bout de terrain pour faire pousser nos fruits et légumes … Pour l’instant, nous avons pour projet d’essayer de monter une entreprise de « conseil en éco-construction » …
Nous aimerions vivre des choses que nous avons apprises, aider d’autres gens à construire ainsi, à être heureux dans leur maison saine et jolie … Est-ce utopique ? Nous verrons comment sera « le marché » d’ici quelques années … Il y aura sûrement une petite place pour nous ;)
Nous aimerions aussi continuer à faire vivre le voyage, par des expos photos, des conférences, un livre ou deux peut-être ?




Nous allons revenir avec des dizaines de milliers de photos, des vidéos, des dessins, des idées, des récits, des contacts … Combien de temps ferons-nous vivre le rêve de Nature en construction ?

Nous verrons !

Pour suivre Nathalie et Nicolas au jour le jour : http://www.nature-construction.com/

Chers Nathalie et Nicolas,

"C'est parti mon kiki" vous souhaite un très bon voyage et bravo pour cette initiative !




Ajout du 18/12/2009
Je viens de faire un tour sur le site de Nathalie et Nicolas et voici ce que je ramène pour vous : une vidéo de leurs aventures en Nouvelle Zélande.
Bon dépaysement !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !