Interview : Je suis passionnée de mandalas et j'anime des ateliers

Chers lecteurs,

Samedi j'avais découvert par hasard le travail de domandalas en cherchant une image pour illustrer mon article. Aujourd'hui, Dominique, l'auteur du blog domandalas, partage avec nous sa passion pour les mandalas et nous explique ce que cela lui apporte au quotidien.

Bonne découverte !

Bonjour Dominique, vous êtes l'auteur du blog domandalasQui êtes-vous en quelques mots ?

Je suis une femme de 50 ans,  vivant en village rural dans le sud de la France, infirmière, grande randonneuse en haute montagne depuis 40 ans, écrivain publié, photographe,  aquarelliste et dessinatrice passionnée de monde fantastiques, créatrice et coloriste de mandalas .
 aux couleurs vives.


Comment est née votre passion pour les mandalas ?

Dans un service ouvert de psychiatrie, où je débutais comme infirmière, où cette activité était proposée par les animateurs.
J’ai trouvé intéressant, passionnant cette mise en couleurs des mandalas et les bienfaits psychologiques qu’entraînaient les mandalas. Puis je me suis appropriée cette technique à des fins personnelles.

Vous animez des "ateliers mandalas". Pouvez-vous nous en dire plus sur ce sujet ?


Comme  la réalisation de mandalas est devenue une passion quotidienne, j’ai décidé de la partager avec d’autres personnes. Un local avec 2 tables et des chaises a été mis gratuitement à ma disposition pour 3 heures par semaine. J’ai mis une annonce dans les commerces et le journal local, j’en ai parlé autour de moi . J’ai eu 4 personnes âgées la première fois, et une petite fille  de 4 ans dont la maman croyait que c’était une garderie gratuite. Du coup, la maman est restée avec sa petite. 
J’avais installé les tables face à face, disposition plus conviviale pour les échanges. J’avais mis quelques modèles sur la table, certains pris sur le net, d’autres des miens, des crayons de couleurs et des feutres. Au début, les anciennes se sont marrées en voyant l’installation. Elles ont dit qu’elles avaient l’impression de se retrouver à l’école. 

J’ai détaillé ce qu’était un mandala, comme dans mon article, mais en plus court. Que pour le réaliser, il fallait laisser parler le cœur, le ressenti. J’ai expliqué aussi qu’on pouvait parler durant l’activité, si elles le souhaitaient. Que nous devions passer un moment agréable. Quelles pouvaient partir avant la fin de la séance, si l’activité ne leur convenait pas. Aucune n’est partie. J’avais mis de la musique en fond avec mon MP3. Les vieilles dames ont tenté le coloriage  et ont été heureuses de l’effet obtenu. 

 Elles ont apprécié l’activité.  Au début, ça papotait beaucoup, puis l’esprit s’est concentré sur le mandala. La  session est devenue plus calme. 15 minutes avant la fin de la séance, je leur ai demandé d’écrire en quelques mots au bas de la feuille ou au dos, leurs impressions, comme elles se sentaient. Il y en a une qui n’avait pas fini, et qui a été déçue. Je lui ai dit soit de l’emporter et de la finir à son gré. Bien que le moment ne soit plus le même. Elles pouvaient même en parler entre elles, si elles le souhaitaient. On a parlé un bon moment au final. J’avais prévu une pause durant l’activité avec thermos de thé chaud, vraies tasses, et petits biscuits. Pause qui fut la bienvenue.  Toutes ces dames sont revenues y compris la maman, mais sans la petite fille, plus des plus jeunes et un homme. 

Je tourne à 10 personnes maximum par session. Parce qu’après, c’est plus difficile à gérer.  Du coup, je fais 2 séances dans la semaine.Je leur ai donné des adresses sur le net pour en télécharger gratuitement, (l’accès au net est gratuit à la bibliothèque municipale, la photocopie est à 0.10 cts),  des idées de livres sur les mandalas pour qu’elles puissent en réaliser chez elles, quelques conseils de matériel à utiliser (crayons de couleurs, feutres, crayons aquarellables, autres) en fonction de leurs goûts et du prix, s'installer confortablement, mise en place d’une bonne ambiance, et du temps.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans ma vie de tous les jours, dans les couleurs, les sons, les odeurs, la lumière, la luminosité, que je rencontre au détour d’un chemin, dans mon imagination fort fertile, parfois dans des rêves, dans mes sentiments à qui je donne des couleurs, dans les mondes imaginaires que j’invente  pour et dans mes dessins.J’en réalise pour des occasions spéciales : naissance, nouvel an, Noel, anniversaire, Pâques, autres fêtes, et à la demande (abstrait, figuratif, couleurs).


Au quotidien, qu'est-ce cela vous apporte de réaliser des mandalas ? 
Réaliser des mandalas m’apporte au quotidien beaucoup de joie, de détente, d’apaisement, de calme, de sérénité. 

Les mandalas me défoulent, me permettent de gérer une situation négative, de chercher une solution à un problème, et généralement de trouver une réponse. Grâce à eux, je peux aller de l’avant. Ils m’ont permis d’évoluer et de ne pas rester bloquée à un moment difficile de ma vie. Parfois, j’en fais avant de m’endormir, ce qui me vide l’esprit et me permet de dormir vite et bien. 

J’en ai même dans mon sac de randonnée, et je les fais souvent à la lumière de la lampe torche, en écoutant les bruits de la nuit. J’en ai dans ma chambre, dans mon bureau, dans mon salon, dans ma voiture,  partout où je peux me poser un petit moment. 

Les mandalas me permettent de me construire et me reconstruire. 


Et maintenant, le "mandalas test", à compléter comme vous souhaitez !
M comme ... merveilleux, magenta, magique, magnifique, mystérieux
A comme ... aquamarine, admirable
N comme ..nuances.
D comme ...  divin, domandalas
A comme ... abracadabra
L comme ...lumière
A comme ...azur
S comme ..souriant, spécial, surnaturel, surprenant.


Retrouvez toutes les infos de cet article :
Le blog de Dominique : http://domandalas.over-blog.com/

Chère Dominique,

Merci beaucoup pour ce généreux partage qui va peut-être faire naître de nouvelles vocations !

A bientôt !

7 commentaires :

  1. bonjour, merci à vous d'avoir mis mon article sur votre blog, je suis fort touchée, encore milles mercis, n'hésitez pas à me contacter pour tout autre renseignement, je vous souhaite plein de bonnes idées, des mandalas (rires), et de nombreuses nouvelles mandalistes. A bientôt bien cordialement Domie

    RépondreSupprimer
  2. Chère Dominique,

    Merci à vous de nous avoir fait découvrir votre univers à travers ce témoignage.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. bonjour,
    je suis passée sur
    htpp://domandalas.eklablog.com:
    A bientôt
    bonne route
    Domie

    RépondreSupprimer
  4. http://domandalas.eklablog.com/

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Domi,

    Merci pour ton message et longue vie à ton nouveau blog !

    RépondreSupprimer
  6. bonjour
    je n'arrive pas à ouvrir certaines fenêtres de ce blog, comme "comme dans mon article" .
    j'aurai voulu en savoir plus sur les mandalas.
    merci
    Véronique

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Véronique,

    Sur quel blog est le problème : "c'est parti mon kiki" ou celui de Domi : http://domandalas.eklablog.com/ ?

    Tu peux essayer de copier l'adresse de l'article (http:www.etc....) et de la coller dans une nouvelle fenêtre avec un autre navigateur peut-être?

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !