Plongez !

source photo : ici
Comme vous l'avez peut-être deviné, je me pose beaucoup de questions. Toujours sur le même thème : comment se sentir bien dans sa vie et vivre pleinement notre existence ? Aujourd'hui je partage avec vous quelques idées et sources d’inspiration sur ce vaste sujet !

L'approche de mes 40 ans (ça me fait drôle d'écrire ce chiffre !) accentue encore plus ce questionnement. C'est un peu une phase de bilan  : 
- Où en suis-je dans ma vie ? Qu'est-ce que j'ai accompli jusqu'à présent ?
- Qu'est-ce qui est important pour moi ? Quels sont les projets qui me tiennent à cœur et que je veux réaliser ?

En réfléchissant à tout ceci, l'image du plongeon dans l'eau m'est venue. 


PLONGER
J'aime beaucoup les métaphores et les images car elles permettent de résumer et d'exprimer facilement ce qui parait abstrait.
Je me suis dit que vivre pleinement c'est passer plus de temps à plonger, nager, replonger. C'est éviter de rester trop longtemps sur le plongeoir, avec des craintes, en position d'observateur loin des sensations vivantes que l'on éprouvera en sautant et nageant. 

PARTICIPER
En buvant mon thé récemment j'ai lu cette citation "life is a flow of love, only your participation is requested" : "La vie est un flux d'amour, seule votre participation est demandée".
On peut adhérer ou pas à cette idée de flux d'amour, en tout cas j'ai bien aimé  le mot "participation". Et c'est peut-être ça le secret d'une vivre pleinement vécue ? Plonger dans notre vie, participer complètement au grand jeu qui se présente, y aller, et oser donner le meilleur de soi-même ?


NOUS AVONS CHACUN NOTRE ROLE A JOUER
Sur le blog de Sylvie Collin qui choisit toujours des citations inspirantes, ce texte illustre bien cette idée : 
"Tu fais partie du tout, et chaque âme a son rôle à jouer dans le tout (...)

As-tu jamais vu une horloge démontée ? Il y a beaucoup de pièces différentes, et en les voyant répandues là devant toi, tu te demandes comment elles pourraient jamais constituer un parfait instrument à mesurer le temps. 


Mais quand quelqu'un qui connaît quelque chose aux horloges prend chaque pièce et la met au bon endroit, tu t'aperçois que non seulement elle marche, mais qu'elle donne aussi la bonne heure. Tant que chaque pièce minuscule reste à sa place assignée, et joue son rôle, tout va bien. 

Maintenant tu sais pourquoi je te dis sans cesse de trouver la place où tu dois être dans le vaste ordre de la vie, et quand tu l'as trouvée, de donner le meilleur de toi-même."

Eileen Caddy(La petite voix) Méditations quotidiennes

SE LANCER, FAIRE UN CHOIX

Philippe Gabillet, que vous connaissez peut-être déjà a fait une vidéo éclairante sur ce thème :  


NO REGRETS : Vivre pleinement sa vie, et ne pas avoir de regrets

A ce sujet, une infirmière australienne, Bronnie Ware  qui a passé de nombreuses années à travailler en soins palliatifs a publié un livre intitulé sur les 5 plus grands regrets des mourants :  The Top Five Regrets of the Dying.

"Les regrets peuvent être bénéfiques s'ils nous aident à comprendre ce que nous pouvons changer aujourd'hui pour améliorer les choses". 

On pourrait transformer la formulation de ces 5 regrets en objectifs positifs à garder en tête : 
  •  Avoir le courage de vivre la vie que je veux vraiment, pas celle que les autres attendent de moi
  • Travailler moins
  • Avoir le courage d'exprimer mes sentiments
  • Garder le contact avec mes amis
  • M'accorder un peu plus de bonheur

Pour lire  l'article entier : http://www.huffingtonpost.fr/elisha-goldstein-phd/les-cinq-plus-grands-regr_b_3938922.html

Et pour conclure, une phrase issue d'un article de l'atmosphérique Marie Kléber : 



"Je ne cherche plus de raisons à ma présence sur terre. Je suis là. 
Je suis bien. Je vis."


Voilà chers lecteurs, c'était les réflexions métaphysiques du jour ! Je ne connais pas encore la recette de la potion magique ! 

En tout cas ça me fait du bien de partager ça ici avec vous :)

Et vous, qu'en pensez-vous ? 

Comment faites-vous pour vivre pleinement votre vie ? 
Quelles sont vos idées ? Vos sources d'inspirations ?

6 commentaires :

  1. Un article très intéressant Una Idea, qui me parle bien entendu beaucoup.
    Vivre pleinement, j'y travaille. Et pour moi, ça s'accorde avec faire ce qui me plait, au moment ou ça me plait. Bien entendu, ce n'est pas toujours aussi simple que cela, mais j'essaye de m'y tenir autant que possible.
    J'aime beaucoup cette idée de l'horloge et de toutes les pièces dispersées sous nos yeux. Nous avons chacun notre place dans la mécanique du monde. Et notre rôle est tout aussi important que celui de notre voisin. On a toujours tendance à penser que l'autre est mieux, qu'il réussit mieux que nous, qu'il est plus heureux. L'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs.
    Mon inspiration, ce sont les livres, la sagesse des religions et des courants spirituels et regarder la nature. On en apprend beaucoup en regardant vivre la nature.
    Continue, tu es sur la bonne route. Il faut se poser des questions pour trouver les réponses et avancer.
    Bises et belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie de partager ton ressenti sur ce thème et pour tes encouragements ;)

      Grosses bises à toi !

      Supprimer
  2. Article très intéressant, qui permet un rappel juste sur les choses à faire pour profiter pleinement de sa vie, Marie Kléber a bien fait de le partager!

    RépondreSupprimer
  3. Merci Illyria pour ton message et merci à Marie d'avoir partagé l'article !

    RépondreSupprimer
  4. Je pense qu'on se met soi-même des limites en se trouvant souvent de fausses excuses. C'est souvent par peur de l'inconnu, alors on se dit "je le ferais plus tard, quand le moment s'y prêtera" ou "quand les enfants seront grands", etc....Mais parfois le temps passe, et alors, on se dit "je suis trop vieille/vieux pour cela maintenant", "je n'ai plus l'entrain", etc....et c'est là que les regrets arrivent.
    Il faut arriver à surmonter sa peur de l'inconnu, peut-être en étudiant plus les choses : personnellement, j'aime bien mon quotidien, et rien que quand il s'agit des vacances, je n'aime pas "partir à l'aventure'. Mon compromis à moi, c'est de préparer les choses pour être rassurée. J'ai accepté l'idée de ne pas être une aventurière, mais de pouvoir voyager quand même.
    C'est ma façon de voir les choses. J'espère que je n'étais pas hors sujet.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Linette,

      Merci pour ton témoignage :) (pas du tout hors sujet !).
      Je suis d'accord avec toi, la plupart des limites sont celles que l'on se met à soi-même et parfois cela nous enferme parce que l'on finit par s'y identifier et ne plus voir d'autres possibilités.
      Grosses bises à toi Linette !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !