Interview : "Jesuisfreelance.com" un nouveau livre à découvrir !

Chers lecteurs,

Aujourd'hui, je vous invite à rencontrer Dominique Dufour, freelance aux multiples casquettes et talents (journaliste, consultant, enseignant, formateur et...papa de jumeaux ! ). 

Dominique va nous parler de son nouveau livre, jesuisfreelance.com qui va intéresser tous ceux qui souhaitent développer leur activité grâce aux réseaux sociaux.


Bonjour Dominique, tu viens d'écrire un nouveau livre "jesuisfreelance.com", de quoi s'agit-il ?
En fait, ce livre s’adresse à toute personne travaillant en freelance (auto-entrepreneur, indépendant, libéral, créateur de start-up…) et qui souhaite développer son activité grâce aux réseaux sociaux. 
L'idée est de proposer un guide pratique, sans blabla, ni jargon de consultant, avec des témoignages, des exercices pratiques et des idées pour apprivoiser ces outils et les mettre au service de notre activité.  


Quels sont les principaux messages que tu souhaites faire passer ?
Mon objectif est de vous faire prendre conscience : 
  • qu’il ne faut pas être forcément jeune pour bien utiliser ces réseaux sociaux ;
  • qu’il ne faut pas être un « geek » pour twitter ou recruter des fans sur Facebook ;
  • qu’il ne faut pas avoir un studio TV ou radio à sa disposition, ou l’argent pour les acheter, pour créer un podcast qui vous fera gagner des clients ;
  • qu’il ne faut pas être un génie de l’informatique pour créer, en quelques clics de souris seulement, un tutoriel démontrant la pertinence de vos produits et services. 

Aujourd’hui, ces outils sont à notre disposition et constituent de formidables leviers pour créer, développer et humaniser votre activité, la connecter littéralement à vos clients et à vos futurs clients. La connecter au monde. Avec ce livre, je vous donne les clés pour comprendre et apprivoiser tous ces nouveaux outils. Mais surtout, et c’est le plus important à mon sens : je vous aide à y aller.

A ton avis, est-ce plus facile d'être freelance aujourd'hui qu'avant "l'ère des réseaux sociaux" ?

Honnêtement, je trouve que c'est plus simple et plus compliqué à la fois !


Plus simple, parce que tout est à notre disposition, qu'on peut imaginer une nouvelle activité le lundi et la lancer le lendemain, qu'on peut créer son blog en 3 minutes et y partager sa vision du monde, qu'on peut créer et publier un podcast en 5 minutes, ... 
Plus compliqué aussi, parce que TOUT le monde y a accès. Et que, forcément, la concurrence est plus vive. Mais celle-ci nous oblige à être meilleur, plus humain, transparent,  généreux et ouvert.         



Tu as écris récemment un livre sur les jumeaux, un autre sur la paternité, as-tu d'autres projets d'écriture à venir ?
Oui, j'en ai plusieurs ; cela va d'un livre sur le vélo à des livres pour les enfants,... Les idées ne manquent pas :) En ce moment, je tourne au rythme d'un livre par an ; je vais essayer de le conserver, car c'est plutôt très stimulant.    

Et pour finir le "Freelance Test" !
Ah, le célèbre freelance test :)  
F comme... Foncer. Les réseaux sociaux nous offrent des plates-formes d'expressions de partages simples à utiliser et ouvertes sur le monde. Utilisez-les pour vous exprimer, y raconter votre histoire et votre talent. N'attendez pas d'être "prêt" pour y aller - il sera trop tard alors...    

R comme... Raconter. Racontez votre histoire, votre vision du monde, vos peurs, vos envies,... Soyez humains, ouvrez-nous votre coeur. C'est comme ça que vous choisiront vos clients, par l'émotion et votre générosité, pas uniquement par votre compétence (qu'on peut acheter aujourd'hui pour moins cher qu'hier...).   

E comme... Ecrire. Tweets, posts sur Facebook, billets de blogs,... On passe beaucoup de temps à écrire quand on utilise les réseaux sociaux. Pensez aussi au son, à la vidéo, aux photos, qui sont des formats facilement accessibles, et qui se créent et se consomment facilement.  

 L comme... Lancer. Lancer un nouveau blog. Lancer une nouvelle activité. Lancer une série de tutoriaux en vidéo,... Et relancer si cela ne fonctionne pas du premier coup. Les réseaux sociaux oublient aussi vite que vous apprendrez de vos erreurs. Surtout : conjuguez ce verbe au présent, pas au futur. 

A comme... Artiste. Comme l'écrit Seth Godin dans son dernier ouvrage, The Icarus Deception, l'avenir est aux artistes - nous. Et l'un des moyens les plus simples à notre disposition pour confronter notre art au monde, est d'utiliser les réseaux sociaux. 

N comme... N. Comme... Là, je ne vois pas :(

C comme... Le Cafés des Freelances. J'ai lancé en 2008 les premiers Café des Freelances (http://www.meetup.com/lecafesdesfreelances/), des rencontres entre freelances sur Paris. Ces cafés, nés et développés via les réseaux sociaux, permettent à des freelances de partager des idées, des conseils et de rompre l'isolement du freelance. 
Pour moi, ce sont ça aussi les réseaux sociaux : de formidables outils pour favoriser et faciliter les rencontres !   
E comme... Entreprendre. Bon, je me répète un peu mais c'est vrai que ces outils sont des alliés extraordinaires, que ce soit au niveau de la création d'une nouvelle jusqu'à son développement. Bien évidemment, ils doivent s'accompagner d'une stratégie, d'une vision, de quelque chose de plus profond (vous, en l'occurence) ; autrement, ils restent ce qu'ils sont : des outils.    

Informations utiles : 
Pour acheter le livre : c'est ici ! 
Dominique Dufour : http://www.dominique-dufour.com/

*******

Cher Dominique,

Merci beaucoup d'avoir présenté ton livre ici ! 
Je crois que si je veux accroître la renommée (internationale !)  de "c'est parti mon kiki", je dois absolument le lire !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !