Une recette : comment fabriquer sa chance ?


Chers lecteurs,


Aujourd'hui une petite recette pour vous. Ne vous inquiétez pas, je ne serai pas derrière les fourneaux, mais vous si ! 


Voici l'extrait d'une interview de Philippe Gabillet*dont j'aime beaucoup les interventions.


Bonne lecture !


On peut donc «fabriquer» sa chance ?
"L'idée, c'est d'adopter les attitudes qui vont susciter des occasions nouvelles de vie. On peut faire siennes les quatre «lois» de la chance pour maximaliser ses opportunités:


1. Avoir une intention
Si l'on ne s'attend à rien, si l'on n'a pas de rêves ni de désirs, toutes les chances du monde peuvent surgir, on n'en fera pas grand-chose.


2. Être attentif
La chance passe vite, c'est un article lu qui nous met sur la voie d'un nouveau métier, une conversation qui nous donne la bonne idée... Il faut être en mesure de le voir, de l'entendre, en restant ouvert.


3. Rester connecté
C'est comme une toile, on saisit les chances qui nous sont offertes et inversement, on en donne. Demandez-vous: «À quelle occasion ai-je été une chance pour quelqu'un?» Plus la réponse est positive, plus vous risquez d'avoir de la chance. Les chanceux sont rarement des égoïstes. 


4. Adopter le recyclage
Les chanceux à répétition ont aussi connu des échecs, des tensions, des conflits. Ils en on fait l'occasion de repartir vers une nouvelle chance". 


*Spécialiste des stratégies de la réussite vient d'écrire Éloge de la chance.(À paraître, en mars prochain, aux éditions Saint-Simon).
* source : Marie-France, p.68, janvier 2012

5 commentaires :

  1. J'adore ces articles plein d'optimisme. A relire quand on veut baisser les bras. Merci

    RépondreSupprimer
  2. MERCI beaucoup Mlle Toutouille !

    Bonne journée à toi ;)

    RépondreSupprimer
  3. Cà pourrait tellement simple qu'on se demande pourquoi on ne suis pas ces rèles plus souvent....

    RépondreSupprimer
  4. Oh là là, toutes ces fautes quand je me suis relue!!!
    Je voulais dire :
    "Ca parait tellement simple qu'on se demande pourquoi on ne suit pas ces règles plus souvent..."

    RépondreSupprimer
  5. Hello Linette, c'est vrai que ça a l'air simple !

    Je pense que le plus dur c'est d'avoir cet état d'esprit quand le moral n'est pas au beau fixe.

    Peut-être qu'il faut s'entraîner !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !