Témoignage : La création d'un concours de cuisine éthique et écologique

Chers lecteurs,

Aujourd'hui nous allons entrer dans les coulisses du premier concours de cuisine éthique et écologique !

Merci beaucoup à Sandrine Costantino à l'origine de cette initiative, qui partage avec nous les ingrédients de ce projet innovant et savoureux...

PS : merci à Grenouille d'avoir fait découvrir le concours sur son blog  il y a quelques semaines ;)


1) Bonjour Sandrine, en ce moment a lieu le concours de cuisine « Saveurs durables, saveurs véganes », pouvez-vous nous expliquer ce dont il s’agit ?


Il s'agit d'un évènement destiné à promouvoir une alimentation plus durable, plus éthique et écologique.

Le concours de cuisine primera des recettes à base d’aliments uniquement végétaux et majoritairement locaux, de saison, peu transformés, respectant la biodiversité, issus de l’agriculture biologique, provenant du commerce équitable au Nord comme au Sud.

De plus, la finale du concours proposera des conférences et ateliers ouverts au public, afin d'informer de manière ludique et ouverte sur l'alimentation durable et la cuisine végétale.


2) Comment est née cette idée ?

Passionnée de développement durable, d'éthique (humaine et animale) et de cuisine, j'ai souhaité combler un vide dans le paysage culinaire français.

Il existe de nombreux évènements et concours dédiés à la cuisine en France, mais aucun ne l'envisageait comme un tout associant plaisir, santé, éthique et écologie.



3) De nombreux partenaires sont associés à ce projet, comment avez-vous fait pour les mobiliser ?

J'ai essayé de trouver toutes les associations et entreprises françaises travaillant dans une démarche éthique et/ou écologique, si possible en lien avec l'alimentation : celles que je connaissais, celles découvertes par une recherche internet et celles proposées par les partenaires du concours.

Et je les ai contactées une par une, grâce au courriel ou au numéro de téléphone publiés sur leur site internet. Il n'y a pas de miracle, ça prend beaucoup de temps !


4) Si la cuisine éthique et écologique était enseignée dans les écoles, quels seraient les messages clés à faire passer aux élèves ?

Pour moi, la cuisine éthique et écologique c'est prendre en compte l'impact de la production et de la transformation des aliments sur différents paramètres :

- l'environnement (biodiversité, consommation d'énergie, gestion des ressources en eau, émission de gaz à effet de serre),

- les conditions de travail des producteurs (commerce équitable, faible utilisation de produits nocifs comme les pesticides)

- le mode de vie des animaux (conditions de vie, abattage)

- la teneur nutritionnelle des produits (produits de saison, locaux, biologiques, consommés crus ou cuits de manière douce) et leur impact sur la santé (alimentation variée, à dominante végétale, riche en aliments complets, pauvre en sucres et en graisses saturées)

- nos émotions (plaisir gustatif, plaisir de partager un repas, absence de culpabilisation excessive si on fait un écart temporaire à la ligne directrice).




En résumé, la cuisine éthique et écologique envisage la cuisine avec un respect global : pour le goût, pour soi, pour les autres, pour l'environnement.


5) Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite changer petit à petit son alimentation pour devenir végétarien(ne) ?

Je lui conseillerais de modifier son alimentation à son rythme, lentement mais sûrement.

C'est ce qui s'est passé pour mon mari et moi : nous avons pris le temps de consulter l'excellent Kit des végétariens débutants (http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/kitvegesdebutants.pdf), de tester de temps en temps des recettes végétariennes, d'essayer de remplacer le lait de vache par du lait d'avoine.

Et un jour nous avons été suffisamment à l'aise pour passer du flexitarisme (le fait de manger peu de viande ou de poisson) au végétarisme/végétalisme. Sans aucun regret ni envie de revenir en arrière, au contraire !

 Notre alimentation s'est largement diversifiée, la diminution de son prix nous permet de manger bio et nous apprécions le fait d'avoir une alimentation cohérente avec notre conscience éthique et écologique.


6) Depuis le lancement de ce projet de concours, avez-vous eu des bonnes surprises ?

Oui, notamment que le projet ait le soutien du chef Jean Montagard, de plusieurs sponsors et d'un bon nombre d'associations. Ce n'était pas gagné car le projet, encore en gestation, leur était proposé par une personne qu'ils ne connaissaient pas forcément.

C'est donc une belle surprise d'avoir souvent rencontré des réponses positives, voire enthousiastes, et d'avoir bénéficié d'un coup de cœur décerné par la Fondation pour la Nature et l'Homme.





Chère Sandrine,

Merci beaucoup pour ton témoignage !

Je te souhaite beaucoup de participants à ce concours et la découverte de recettes inattendues !

Si vous souhaitez participer au concours, vous avez jusqu'au 15 juillet (filière Amateurs) ou au 31 juillet (filière Professionnels) pour envoyer votre recette ! A vos marmites !





Toutes les informations :
Pour tout savoir sur le concours : http://www.saveursdurables.fr/
Pour soutenir le concours : http://www.saveursdurables.fr/votre-aide
Pour découvrir le blog de Sandrine sur la cuisine végétarienne : http://vegebon.wordpress.com/
Le kit des végétariens débutants : http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/kitvegesdebutants.pdf


Sources photos :


*******

Pour (re)découvrir tous les autres témoignages parus dans le blog
 cliquez sur l'image ci-dessous :


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !