Initiative positive : Apprenez et partagez sans limite avec Skilltroc

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Que rêvez-vous d'apprendre en ce moment ? Aimeriez-vous partager quelque chose que vous adorez faire ? Avec Skilltroc, l'univers des possibilités s'ouvre en grand ! Je vous invite à rencontrer Pascale Girard qui va nous expliquer comment...

Bonjour Pascale, vous avez fondé Skilltroc, le premier site de partage de savoir-faire pour les particuliers et les professionnels. En quoi cela consiste ?

Skilltroc, c’est pour les particuliers mais aussi pour les professionnels ! Les particuliers créent des ateliers pour transmettre leur savoir et gagner en échange des étoiles. Grâce aux étoiles, ils peuvent suivre à leur tour des ateliers Skilltroc individuels ou groupés, en ligne ou en face à face (à domicile ou dans des lieux publics).

Les professionnels, eux, créent des ateliers pour faire découvrir leur métier, leur établissement, leur marque. Les étoiles gagnées leur permettent de financer des campagnes de publicité sur Skilltroc.

Et pour ceux qui ne se sentent pas l'âme d'un coach, il est toujours possible de récolter gratuitement des étoiles en parrainant ses amis sur Skilltroc.
C’est simple, convivial et on a TOUS à y gagner !

Quels types de savoir peut-on proposer et recevoir ? Comment s'inscrire sur Skilltroc et commencer les échanges de savoirs ?

Recettes de cuisine, astuces de bricoleur, techniques de photographe… Sur Skilltroc on aimerait que vous puissiez TOUT apprendre : une nouvelle danse, une nouvelle langue, comment faire des produits ménagers vous-même… #NoLimit

TOUS les savoirs peuvent s’échanger qu’il s’agisse de talents ou d’astuces du quotidien, de passions, d’activités, de compétences professionnelles ou de conseils avisés d'experts. Les domaines de savoir-faire sont variés (cuisine, informatique, loisirs, business..) afin que tout le monde puisse y trouver son bonheur.

L’inscription sur Skilltroc est gratuite et un bonus de 10 étoiles est offert en cadeau de bienvenue pour profiter directement des avantages du site.



Parlez-nous un peu de vous, quel est votre parcours ? Qu'est-ce qui vous a menée à créer Skilltroc ? 

Passionnée par l'univers du Digital et convaincue du potentiel de l’économie collaborative, j'ai créé Skilltroc après 10 ans de bons et loyaux services en marketing dans la grande consommation.
L’économie collaborative est promise à un bel avenir et l’intérêt qu’elle suscite dépasse largement les aspirations financières. Le partage de connaissances, l’envie d’apprendre sont également une motivation à la consommation collaborative et ça tombe bien, car le SAVOIR est une ressource inépuisable.  On a TOUS un savoir à partager, que l’on soit particulier ou professionnel, alors pourquoi ne pas mettre tous nos savoirs en commun afin que nous ayons TOUS #LePouvoirDeSavoir !

Skilltroc s’inscrit dans cet état d’esprit pionnier, pragmatique et « militant » pour une économie collaborative plus juste, plus vertueuse, qui puisse profiter aussi bien aux particuliers qu’aux grands absents de ce nouveau pan de notre économie : les professionnels.

"On a TOUS à y gagner" est le slogan de Skilltroc. Pour vous cette phrase signifie....

"On a TOUS à y gagner", cela signifie que notre modèle
collaboratif profite enfin à TOUS, particuliers ET professionnels.

Rencontre : Jan Janssen et Nina Koren nous parlent de leur approche et leur séminaire sur l'amour - The art of Loving

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

A quoi pensez-vous quand vous entendez le mot amour ? Il y a quelques semaines je reçois un message me présentant un séminaire sur le thème de l'amour qui vient d'avoir lieu ce week-end à Genève conçu et animé par Jan Janssen et Nina Koren, fondateurs de "The art of Loving".

Cela m'a beaucoup intéressée et j'ai proposé à Jan et Nina de nous présenter leur approche. Ce qu'ils ont fait avec une très grande générosité. Jan et Nina ont répondu en anglais puis ont fait une traduction de leurs réponses.

Vous trouverez ici la version française. Pour ceux qui préfèrent lire en anglais, retrouvez l'interview  ICI sur le site de Jan et Nina.

Très bonne découverte !


Bonjour Nina et Jan.  Et si nous faisions connaissance? Quel est votre parcours?

Jan: Après avoir reçu mon diplôme d'ingénieur, j'ai débuté une carrière dans la vente en gros. Mon âme souffrait car je n'éprouvais pas de passion pour ce métier, mais je ne voyais pas d'autre carrière conventionnelle dans le monde extérieur qui aurait pu réconforter mon âme assoiffée pour autre chose. À la même époque, je devais trouver une solution pour la sensitivité énorme que j'avais pour percevoir les êtres humains et le monde.

Après avoir essayé beaucoup de choses, j'ai trouvé deux solutions principales ainsi que plusieurs solutions mineures. 
La première était de m'instruire dans l'art de la pleine conscience et de la méditation sous l'enseignement de moines Tibétains qui vivaient en Belgique. J'ai vécu un an avec eux afin de m'immerger dans leurs techniques de méditations et leur philosophie qui sont exclusivement fondées sur l'amour et la compassion pour tous les êtres vivants. 

La seconde fut ma découverte de la Barbara Brennan School of Healing (BBSH) fondé aux États-Unis. Là-bas, j'ai suivi une formation intensive de quatre ans dans l'Art des soins énergétiques et la conscience multidimensionnelle, ainsi que de la thérapie psychocorporelle et du développement personnel.

Ensuite, j'ai débuté une carrière en tant que thérapeute psychocorporel et soins énergétiques. Plus tard, j'ai établi ma propre école de soins énergétiques à Bruxelles. Au mois de juin 2016 j'ai diplômé la première génération d'étudiants qui ont terminé ce programme de 4 ans de développement personnel, présence intégrale et soins énergétiques. Je n'hésite pas à joindre mon travail comme enseignant avec les thérapies en individuel puisque j'apprécie le contact direct avec mes clients autant que j'aime faire progresser les talents énergétiques de mes élèves.

Nina: Lorsque j'exerçais mon premier métier, journaliste en affaires étrangères, j'ai voyagé autour du monde pendant quinze ans, parfois dans des régions où les habitants étaient confrontés à des épreuves terribles – des jeux de pouvoir et des conflits internationaux, de la violence et parfois le manque de ressources essentielles requises pour la survie.

Citation inattendue

7 commentaires :
Source photo : ici
Bonjour chers lecteurs,

Me voici en train de faire un grand tri dans mon bureau depuis quelques heures. Il était grand temps ! J'ai mis plusieurs semaines à passer à l'action et me voici enfin lancée.

Alors que je suis en train de trier mes livres, je m'apprêtais à donner un calendrier* avec des citations quand je suis tombée sur celle-ci qui a fait tilt :

"On peut répandre la lumière de deux façons : être la bougie ou le miroir qui la reflète."

Edith Wharton

*365 jours zen, 1er juin, Editions Play Bac


Comme quoi le tri peut réserver de bonnes surprises !

Interview : Une journée sur le thème de la joie le 19 novembre, Bulles de Joie - Le congrès qui pétille !

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Il y a quelques semaines en lisant une newsletter à laquelle je suis abonnée j'ai découvert qu'un congrès sur la thème de la joie va avoir lieu le 19 novembre. Quelle bonne idée ! 

Je vous invite aujourd'hui à rencontrer Amélie de Monès del Pujol, Carole Fortuna et Pascale-Sophie Bru les organisatrices Bulles de Joie qui nous présentent à trois voix la naissance de ce projet et le programme de cette journée...

Bonjour à toutes, le 19 novembre la joie est au programme avec le congrès "Bulles de Joie". Racontez-nous ! Que va-t-il se passer durant cette journée ? A qui s'adresse cet événement ?

Ça va être une belle journée ! Avec des tas d’occasions d’apprendre des choses, d’expérimenter, de se faire plaisir.

Ça va commencer le matin avec des conférences et des rencontres, un peu de science (une conférence sur les liens entre la Joie et la santé), un peu de méthode (une conférence sur les 7 étapes de la Joie), de la musique partagée (un moment de magie et d’interaction avec le pianiste Marc Vella, une récréation sonore), de la gratitude…

L’après-midi sera l’occasion de bouger, de découvrir avec danse, chant, outils énergétiques, improvisation théâtrale, rire pour être bien, rire pour booster notre estime de nous-mêmes…

Le soir, nous commencerons par partager et imaginer comment continuer à faire pétiller la joie en nous et autour de nous avec un World Café. Le trio vocal de jazz, les Bubbles, mettra l’ambiance, un poète nous offrira un « One Poète Show » et peut-être des participants aux ateliers nous émerveilleront-ils avec le fruit de leur expérience.

De la bienveillance, du rire, du bien-être et de belles rencontres


Amélie, qu'est-ce qui vous a donné envie monter ce projet autour de la joie? Pourquoi est-ce important pour vous et l'équipe qui vous entoure dans cette aventure ?


Depuis quelques années, j’ai pris conscience que nous étions souvent trop sérieux, centré sur nos inquiétudes, sur ce qui ne va pas, bref, que nous oubliions de profiter de tout ce que la vie nous offre avec le sourire. En remettant consciemment de la joie dans ma vie, elle devient plus belle, plus pétillante. Et depuis, j’ai envie de partager cet élan, de remettre de la lumière dans nos vies, dans le monde.

Pour moi c'est important de partager la joie. Elle permet d'alléger notre sac de vie pour avancer.
Beaucoup de drames nous entourent cette année, alors apprendre à se faire du bien, rire et faire de belles rencontres en toute bienveillance sont des points importants qui m'ont donné envie de vivre cette aventure avec Amélie.



De nombreux intervenants vont animer cette journée. Que va-t-on découvrir et partager ?

Nous partagerons cette belle énergie dans la bienveillance, le respect et la joie.

Chacun pourra puiser dans cette journée ce qui le fait vibrer, ce dont il a besoin, des connaissances, des pratiques, des moments comme des trésors.

Cette journée sera réussie pour vous si....

Les actes d'amour bienveillants voyagent...

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Croyez-vous aux bonnes vibrations qui se diffusent ? Au fond de moi je pense que les bonnes intentions, les petites actions qui viennent du cœur et tout ce que j’appellerai "l'énergie positive" se diffuse et agit d'une façon ou d'une autre.

C'est d'ailleurs ce qui me motive, de me dire que de bonnes vibrations circulent à travers les articles du blog, et grâce à vous chers lecteurs qui donnez vie à C'est parti mon kiki !

Je partage aujourd'hui quelques lignes que je viens dans lire dans un article  du magazine "Inexploré" de ce trimestre et qui font écho à ce thème:

"Les pensées émises par un esprit bienveillant ont une puissance incroyable, insiste le dalaï-lama. La physique contemporaine expose les principes de l'interdépendance fondamentale au niveau de la matière, mais aussi sur des plans subtils de l'esprit et des émotions.

Chacune de mes actions, de mes paroles et de mes pensées dépose des empreintes de conscience qui traversent l'espace et le temps. Mes actes hostiles viennent grossir les vagues de haine destructrice qui agitent l'océan des douleurs du monde.

Mes actes d'amour bienveillants voyagent comme des ondes de joie aux confins de l'univers."

J'en profite ici pour vous remercier chers lecteurs de suivre C'est parti mon kiki ! Savoir que le blog est lu me fait très plaisir et vous êtes ma source d'inspiration :)

Je vous souhaite que de bonnes ondes arrivent à vous et qu'elles se présentent aussi dans des moments où vous en avez besoin, comme le rayon de soleil qui surgit quand on l'attend le moins et qui fait que tout d'un coup on reprend espoir, on respire et on sent bien à nouveau...

Citation du jour

3 commentaires :
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, 
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque