L'objet mystère : la solution !

Aucun commentaire :

Bonjour chers lecteurs,

Alors alors.. 
Qu'est-ce qui se cachait derrière ce mécanisme et ces boules en bois mystérieuses ?


Un outil des dentellières comme l'a suggéré Linette ? Un repose tomate comme l'a imaginé Nicolas ?

Interview : Véronique Boudot-Antic, nous parle de son métier de Home and Office organizer

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Comme vous le savez-vous l'aménagement de notre espace et la façon dont cela influence notre vie, nos relations, est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Et si agir sur notre espace devenait une façon d'agir concrètement sur notre bien-être, nos projets et celui de nos équipes ?

Aujourd'hui je vous invite à rencontrer Véronique Boudot-Antic qui a travers son métier de Home and Office Organizer, a développé une approche très intéressante pour aider ses clients à prendre conscience de ce qui les freine et générer les changements dont ils ont besoin pour mieux avancer dans leurs projets.

Bonne découverte !

Bonjour Véronique, quelques mots pour parler de toi et te présenter à nos lecteurs ? Quel est ton parcours ?

J'ai fait une partie de mes études en Ressources Humaines puis j'ai poursuivi en développement local (accompagnement de projet de territoire). J'ai toujours cherché à croiser « l'humain » et la logique de « projet au service de... ». Je me suis naturellement retrouvée à travailler dans l'Economie Sociale et Solidaire. A animer un réseau puis à accompagner des projets d'entreprises plutôt sur le « dur », la structuration financière.
Parallèlement, j'ai toujours cherché à mieux comprendre mon mode de fonctionnement pour dépasser mes freins ou avoir toujours plus de fluidité et de « légèreté » dans ma vie. J'ai eu une démarche de développement personnel depuis l'âge de 20 ans, de l'analyse à la sophro, la méditation, l'art thérapie… en passant aussi par le feng shui et le travail énergétique.

Depuis quelques années, je m'occupe de la formation interne de la structure dans laquelle je travaille. Ce qui fait que je m'intéresse particulièrement à la dynamique individuelle et collective. Nous avons déménagé 2 fois ces 5 dernières années, notre équipe ayant quadruplé. Et j'ai pu voir l'impact du lieu sur une équipe. Les déménagements ayant parfois plus d'impact sur la dynamique que l'arrivée de nouvelles personnes.

Tu as fondé HoO, Home and Office Organizer. Raconte-nous ! De quoi s'agit-il ?

HoO, c'est proposer un cadre pour les personnes qui décident de s'accorder du temps pour mettre plus d'eux-mêmes dans leur quotidien. Pour mettre ce qui leur fait du bien au cœur de leur vie.

C'est donc, d'abord s'accorder du temps pour se poser et se dire à soi-même ce qui nous ferait du bien là, maintenant.
Et ensuite, c'est accompagner à poser les actes qui vont changer le quotidien.

Et pour cela, j'utilise :

  • Le ressenti corporel pour que chacun apprenne à se reconnecter à sa boussole intérieur. Et aussi parce que cela va beaucoup plus vite que la « masturbation intellectuelle » qui peut ne jamais en finir :-)
  • L'espace car c'est un support ludique et pragmatique, et aussi très visible. Parler de son espace, c'est aussi parler de soi, et de sa relation avec l'autre. Et quand on se met à le réorganiser, on remarque que les choses bougent aussi bien à extérieur, qu'à l'intérieur. C'est assez magique, même si ça ne fait pas tout. C'est aussi un premier support pour passer à l'action très concret. Et bizarrement, parfois on voit à quel point, il est difficile pour certaines personnes de réussir à faire avancer un plan d'actions qu'elles ont elle-même posée.

Devinette : objet mystère....

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Aujourd'hui un peu de gymnastique pour vos neurones !

Regardez bien cet objet....  

A votre avis, qu'est-ce c'est ?



Notez vos réponses dans les commentaires et rendez-vous dans quelques jours pour la solution !

Interview : Un projet de documentaire sur l'essence de l'amour et son impact dans le monde - I love therefore I am

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Il y a 10 jours j'ai reçu un message de Marine Billet me parlant d'un projet de documentaire sur l'amour. Comme vous l'imaginez, j'ai été totalement emballée par cette idée ! 

Je vous invite aujourd'hui à découvrir ce beau projet, nommé I love therefore I am, en compagnie de Marine Billet et Leslie Coutterand...

Bonjour Marine et Leslie, quelques mots pour parler de vous ? Qui êtes vous, quel est votre parcours ?

Marine : Bonjour, je travaille dans le cinéma depuis 17 ans comme scripte, et je réalise aussi. J’ai déjà réalisé deux films. 
« murmures » illustre les états d'âme d'un prisonnier. Il a été sélectionné dans plus d’une vingtaine de festivals dans le monde. Il a été acheté par le ministère de la culture français et il est régulièrement diffusé, notamment lors de débat, ou lors d’expositions d’Amnesty International.

« Ces Liens Invisibles » suit 3 personnes qui partent à la recherche des secrets de leur famille,  pour tenter de reprendre leur destin en main. Il vient de sortir et commence à être projeté dans des cinémas.
En tant que réalisatrice, je m’interroge sur notre place dans la famille et dans la société, et je tente d'illustrer, avec une certaine sensibilité esthétique, comment trouver un sens à sa vie, comment être libre et responsable de son destin.

3 questions chamaniques ou plutôt chat-maniques !

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Depuis mon enfance, les chats ont toujours eu une place importante dans ma vie. Chacun avec sa personnalité si particulière.

Par exemple, Marquise, mon premier chat, s'était liée d'amitié avec mon poisson rouge Balthazar. Elle buvait chaque jour l'eau de son aquarium et mon poisson venait se placer presque sous sa langue !

Ces derniers jours, c'est 2 autres histoires de chats que je vais partager avec vous et qui me font me poser des questions chat-maniques... Ah ah, oui je sais c'était facile comme jeu de mots !

Les questions : 

1) Comment un chat qui s'est perdu à la Gare d'Avignon parcoure 120 kilomètres et se retrouve 2 semaines plus tard dans les rues de Marseille sans avoir les coussinets abîmés ?

Aujourd'hui

5 commentaires :
Bonjours chers lecteurs,

Comment allez-vous ?

De mon côté j'ai une tristesse au fond de moi et une certaine angoisse latente après les événements de vendredi. Ce matin je participais à une réunion qui a démarré par une minute de silence, et j'ai été surprise de toute l'émotion qui est remontée en moi.

Du coup, ces derniers jours je vous avoue que j'ai beaucoup d'hésitation face au blog.

J'adore partager avec vous des petites bulles de légèreté et de détente ! C'est mon carburant et cela me donne une grande énergie quand je le fais.

Chers lecteurs

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Je pense bien à vous après ce qui s'est passé hier à Paris et j'espère que vous et vos proches allez bien.

Je vous embrasse bien fort

Interview : Natalia Belaiche nous présente Vitality cooking et nous donne des conseils pour bien manger et être en meilleure forme

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Cet été lors autour d'un déjeuner chez mon amie Natalia, elle me raconte comment elle est devenue coach en nutrition et me fait goûter un très bon dessert à base de graines de chia. 
Comme vous le devinez je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander si elle serait d'accord  pour "une petite interview" dans le blog et pour nous donner au passage quelques conseils !

Bonne découverte* !
 *L'interview est en anglais, pour la traduire, cliquez ici si vous souhaitez.


Hello Natalia, would you like to introduce yourself to our readers ?

My name is Natalia Belaiche. I’m a certified Health Coach, a graduate of Institute for Integrative Nutrition and a founder of Vitality Cooking Project.

You are the founder of vitality cooking. What is it about ? How did you come up with the idea of this project ?

This project was created to inspire people to eat healthy, to eat more whole homemade food. 

I heard many times that people think about healthy food as a boring food. And many times they are confused with different diet theories what is right what is wrong. So the idea of the project is to help to do a right choice, cook easy and tasty recipes that will empower your energy. Same time educate yourself about nutrition and understand your bio individuality.

The sessions inside the project structured to move step by step to deep understanding of nutrition and cooking nutrition-dense meals.

The main goal of Vitality Cooking is to help you and your children make right choices every day. Small adjustments lead to big changes! 

My personal goal is to help people to find themselves in a very healthy and balanced way. We are what we eat!

If I want to buy and cook healthy food to improve my energy level, which advices would you give me?
  • Choose whole food, if possible organic or from local farmer. Whole means how it is appear in nature without refining and processing.

Blague du jour

2 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Aujourd'hui voici une petite blague pour vous dont le sujet est Facebook....


En ce moment, j’essaie de me faire des amis en dehors de Facebook tout en appliquant les mêmes principes . 

Alors tous les jours, je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire ensuite, je leur donne des photos de ma femme, de ma fille, du chien, de moi en train de faire le jardin, à la piscine…


J’écoute aussi les conversations des gens et  je leur dis «j’aime !».


Et ça marche : j’ai déjà 3 personnes qui me suivent....


Une conférence inspirante : Frédéric Laloux, Reinventing Organizations

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Ce matin je viens de regarder cette conférence de Frédéric Laloux, auteur du livre "Reinventing Organizations"

Frédéric Laloux  a fait une étude sur plusieurs entreprises qui ont un mode de fonctionnement novateur (par rapport à ce que nous connaissons déjà) et qui à travers leurs pratiques et leur organisation permettent de libérer les énergies, les talents et de travailler avec passion pour une raison d'être clairement définie.

C'est vraiment très instructif et inspirant.Vous y découvrirez notamment combien de cerveaux nous avons...

La conférence dure 1h43, mais vous ne verrez pas le temps passer. Bonne découverte !


Le livre vient de sortir en français.

 

Comme vous l'avez deviné, je vais le lire !

Interview : Marie Kléber nous présente "L'essence de l'être", son premier recueil de poèmes

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Cela fait plusieurs années que je prends beaucoup de plaisir avec l'aventure C'est parti mon kiki. Et une des choses qui me motive, c'est les belles rencontres faites par clavier interposé. Marie fait partie de ces personnes et c'est avec grand plaisir aujourd'hui que je vous invite à découvrir comment Marie s'est lancée et a publié son premier recueil de poèmes !


Bonjour Marie, aimerais-tu te présenter en quelques phrases ?

Bonjour à tous. Me présenter n’a jamais été chose facile pour moi. Alors disons que je suis une jeune écrivain, passionnée de mots et de la vie. J’ai retrouvé Paris il y a maintenant deux ans, après avoir passé six ans en Irlande. Je suis maman d’un petit escargot et entre deux dossiers, je dessine des centaines de vies, je fais vivre mes idées sur des carnets colorés. Et de carnets, je n’en manque jamais.

Tu viens de publier ton premier livre "L'essence de l'être". Raconte-nous ! De quoi s'agit-il ?

L’essence de  l’être est un recueil d’un peu plus de 30 poèmes qui parlent de la vie, de l’amour, de la passion, de l’envie, de la joie, de la guerre, de toutes ces émotions qui peuplent notre quotidien. Mais c’est avant tout le passage de l’ombre à la lumière. Après une expérience assez douloureuse, les mots m’ont apporté la paix si longtemps recherchée, désirée. Dans mon recueil, j’insiste sur notre essence profonde, que rien ni personne ne peut jamais vraiment briser.

Qu'est-ce qui t'as motivée à publier ce recueil ? 

L’idée d’écrire un livre est en moi depuis pas mal de temps. Cette année, j’ai décidé de sauter le pas, car comme nous le savons tous c’est le premier qui compte. Et puis à travers mon blog, je reçois depuis des années beaucoup de soutien et d’encouragement. J’ai eu l’impression qu’à force d’attendre, le bon moment, d’avoir assez d’argent, d’avoir une meilleure technique, d’être prête, je n’oserais jamais.

Quelle place tient l'écriture dans ta vie ? Qu'est-ce que cela t'apporte ?

Je le dis souvent, l’écriture est aussi essentiel pour moi que respirer. Si on arrête de respirer, on meurt. Si j’arrête d’écrire, je cesse d’être moi. J’ai expérimenté. J’ai compris. L’écriture me permet aussi de mesurer mon évolution, de prendre un temps pour me poser et vider ce que j’ai sur le cœur à un instant T. Les mots ont un pouvoir guérisseur.

En ouverture de L'essence de l'être, on peut lire cette magnifique phrase ; L'ombre a tant aimée qu'elle en est devenue clarté.... Qu'est-ce que cela signifie pour toi ?

Citation du jour

4 commentaires :
"Etre ce que nous sommes et devenir ce que nous sommes capables de devenir, 
tel est le but de la vie."


Robert Louis Stevenson, essayiste et romancier britannique

Petit recueil de pensées positives, par Nicole Masson, p.63

Interview : Serge Hayat nous présente "L'Empire en Héritage", son premier roman

Aucun commentaire :
Bonjour chers lecteurs,

Et si vous pouviez réécrire l'histoire ?  Remonter dans le temps et redessiner le destin d'un personnage historique... 
C'est ce qu'a fait Serge Hayat qui nous présente son premier roman autour du destin réinventé de l'Aiglon, fils de Napoléon 1er. 

Bonne découverte !



Bonjour Serge, quelques mots pour vous présenter à nos lecteurs ?
Parcours classique du « bon élève » : Ecole Centrale, Essec, serial entrepreneur (j’ai créé, développé et revendu plusieurs sociétés). Depuis un peu plus de 10 ans, moi qui ai toujours été passionné de cinéma, je finance des films et des séries TV. J’enseigne à l’Essec où j’ai créé la Chaire Media & Entertainment.


Comment est née chez vous cette envie d’écrire une histoire autour de l’Aiglon, le fils de Napoléon 1er ?
Je suis passionné de Napoléon. Non pas tant pour son génie militaire que parce que je le considère comme l’un des plus grands entrepreneurs que nous ayons jamais eu : il a bâti le socle des sociétés modernes de plusieurs pays, avec à la fois une vraie vision européenne et un formidable souci du détail et de l’exécution.
En visitant le tombeau des Invalides, j’ai vu la tombe de son fils : une simple dalle surmontée d’une énorme statue de … son père en empereur romain ! Ça m’a intrigué et je me suis intéressé à son destin – ou plutôt à son non destin.
A sa naissance, il y a plusieurs jours de réjouissance pour acclamer le roi de Rome. Le monde lui est
promis, il doit devenir Napoléon II. Mais lorsqu’il a 5 ans, il est arraché à son père qui abdique et part en exil. Marie Louise l’emmène à Vienne à la cour de François 1er d’Autriche, son père. Puis elle repart faire sa vie ailleurs en l’abandonnant là. François, c’est comme ça qu’il s’appelle désormais, vit seul dans la prison dorée du triste château de Schönbrunn. 

Il reçoit l’éducation d’un prince autrichien et devient le duc de Reichstadt. Metternich veille à ce qu’on ne lui donne aucune fonction politique nulle part, jamais. On lui cache tout de son père qu’il fantasme bien sûr comme un génie plus grand que nature, qui le fascine et l’écrase à la fois. Il rêve d’un destin dont il ne se sent pas forcément capable. Il meurt abandonné de tous à l’âge de 21 ans en disant : « entre ma naissance et ma mort, il n’y aura eu qu’un grand zéro ».

J’ai voulu réparer cette injustice de l’histoire, ce contraste inouï entre l’un des destins les plus exceptionnels qu’un homme ait jamais eu et celui, vide, de son fils. J’imagine ce qu’aurait pu être sa vie à travers un voyage initiatique qui le mène de Vienne à Paris et de Paris à Sainte Hélène, qui va lui permettre d’affronter son destin.



Dans le cadre de vos recherches pour votre livre, vous avez été à Sainte-Hélène. Qu’avez-vous ressenti en arrivant là-bas ? Qu’avez-vous retiré de ce voyage ?

Le pouvoir des bonnes questions

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Je suis en train de lire en ce moment "Discover the gift", un livre pour permettre de trouver nos dons et de les exprimer pleinement.

J'y apprends beaucoup de choses et je partage avec vous ce matin cette citation qui souligne l'importance de se poser les bonnes questions. 

Nos questions, quand elles sont formulées de façon négative ou triste nous mettent dans le même état, alors que si l'on se pose des questions plus inspirantes, ouvertes et positives, c'est une autre énergie qui va naître.

"I also noticed that when I asked disempowering questions like "why is this happening to me?" I would feel pain. But when I asked higher-vibrational questions, like "what am I grateful for? 
Who do I love ? How can I serve ?" then amazing opportunities were revealed. 

The quality of our lives is directly proportionate to the qualities of the questions we ask. 
We create as we speak."

Nurkia in Discover the gift, Shazen Joy Aziz and Demian Lichtenstein, p.83

Pour moi qui me pose beaucoup de questions, cela tombe bien ! 

Je m'entraîne depuis plusieurs jours à changer la formulation de mes questions quand elles sont négatives. Il y a du boulot pour changer des années et des années de cogitation anxieuse, mais je reste motivée !

Et vous, quel type de questions vous posez-vous ?

Bonne journée à tous !

Ps : Je vous reparlerai de Discover the gift, prochainement. Il y a un film aussi mais j'attends de finir le livre pour le voir.