Interview : Un projet de documentaire sur l'essence de l'amour et son impact dans le monde - I love therefore I am

Bonjour chers lecteurs,

Il y a 10 jours j'ai reçu un message de Marine Billet me parlant d'un projet de documentaire sur l'amour. Comme vous l'imaginez, j'ai été totalement emballée par cette idée ! 

Je vous invite aujourd'hui à découvrir ce beau projet, nommé I love therefore I am, en compagnie de Marine Billet et Leslie Coutterand...

Bonjour Marine et Leslie, quelques mots pour parler de vous ? Qui êtes vous, quel est votre parcours ?

Marine : Bonjour, je travaille dans le cinéma depuis 17 ans comme scripte, et je réalise aussi. J’ai déjà réalisé deux films. 
« murmures » illustre les états d'âme d'un prisonnier. Il a été sélectionné dans plus d’une vingtaine de festivals dans le monde. Il a été acheté par le ministère de la culture français et il est régulièrement diffusé, notamment lors de débat, ou lors d’expositions d’Amnesty International.

« Ces Liens Invisibles » suit 3 personnes qui partent à la recherche des secrets de leur famille,  pour tenter de reprendre leur destin en main. Il vient de sortir et commence à être projeté dans des cinémas.
En tant que réalisatrice, je m’interroge sur notre place dans la famille et dans la société, et je tente d'illustrer, avec une certaine sensibilité esthétique, comment trouver un sens à sa vie, comment être libre et responsable de son destin.




Leslie : Bonjour, moi je suis Leslie. Je suis actrice et mannequin. J’ai travaillé sur des séries en France et quelques films aux US. Je suis le visage de plusieurs marques de produits de beauté ou de mode.

Je suis dans le film « Larry Gaye », sorti cette année aux US avec Stanley Tucci («  Le diable s’habille en Prada ») , Henry Winkler ( Fonzie pour ceux qui connaissent « Happy Days » :)), Rebecca Romjin etc …

Je suis passionnée de sciences humaines et suis très sensible à ce qui m’entoure, d’où ma passion pour le cinéma, le théâtre et l’art en général. 


Vous êtes en train de monter un projet fantastique toutes les deux : I Love therefore I am. De quoi s'agit-il ?

Marine : Il s’agit d’une série de 4 épisodes et d’un long métrage sur l’essence de l’amour et son impact dans le monde. 
Quand nous parlons d’amour, nous parlons autant de l’amour de soi, de l’amour romantique, que de l’amour en général.
Nous allons étudier l’essence de l’amour sur 4 continents, sous différents angles : culturel, scientifique, spirituel, psychologique, éthologique…Parce qu’une vision riche et globale permet une compréhension, un ressenti et une ouverture plus profonds !

Leslie : Nous voulons disséquer, comparer les études et les découvertes de scientifiques, experts et auteurs et nous partagerons le quotidien, la sagesse et les conseils de familles, tribus et peuples indigènes.




Qu'est-ce qui a amenées (toutes les deux) à vous lancer dans cette aventure ?

Marine : J’ai rencontré Leslie lors du tournage d’une série où elle était l’actrice principale. Nous sommes devenus très proches lorsqu’on s’est retrouvée sur un tournage au Vietnam. 3 mois à l’étranger, ça rapproche ☺…On s’est rendu compte qu’on avait  la même passion pour la nature, les rapports humains, une soif de comprendre, de rencontrer, d’expérimenter… les mêmes envies de voyages, de découvertes…On a eu aussi une enfance similaire…On en parlera dans le documentaire…

Nous faisons aussi toutes les deux de l’humanitaire. J’ai été bénévole pendant des années tous les dimanches à la « Mie de Pain », qui s’occupe de nourrir et héberger des sans-abris et des sans-papiers. J’ai aussi été bénévole lors du naufrage Erika pour soigner et sauver les oiseaux victimes de la marée noire. Il m’est arrivé aussi de participer aux restos du cœur. 

Leslie : Quant à moi, je me suis associée avec l’organisation américaine BuildOn et j’ai réuni toute une équipe de créatifs de Los Angeles, dont Marine fait partie pour construire une école au NEPAL. Je me suis occupée de toute la campagne de financement et des événements. On va prochainement partir au Népal et aider l’organisation à donner les premiers coups de pelle. L’école sera dans le nord-ouest du pays dans une région qui était encore récemment touchée par l’esclavagisme et qui est à 90% illettrée. 

Marine : Le parcours amoureux de chacune nous a amené à nous poser beaucoup de questions. Nous avons passé plusieurs années à nous documenter, à faire des stages et des conférences… Moi je participe à des ateliers de sagesse, dirigé par Géraldyne Prévot-Gigant, ce sont des ateliers mi philosophiques, mi psychologiques, humanistes. 

Leslie : Un jour, nous avons lancé l’idée de faire nous-même une série documentaire car nous n’avions pas trouvé de documentaire complet sur l’amour qui répondait à toutes les questions qu’on se pose.

Marine : Ni une ni deux, on a monté nos boites de production et  on s’est lancées dans l’aventure ☺


Pourquoi est-ce important pour vous ? Quels messages souhaitez-vous faire passer à travers ce documentaire ? Quels effets voulez-vous qu'il génère ?

Marine : Ce documentaire nous importe beaucoup car nous évoluons dans une société où l’amour n’est pas mis en avant. 
Tout le monde a déjà ressenti le sentiment d’amour.
Mais nous avons souvent tendance à le mettre de côté. Les soucis, l’éducation, les informations, les faits de société, le travail, nos croyances, une méconnaissance, une maltraitance, un deuil, une rupture…nous en éloignent quotidiennement. 


Leslie : Le manque d’amour est la cause de toutes les violences dans le monde et de la plupart des souffrances. 
La mission de notre documentaire est d’aider chacun d’entre nous à mettre l’amour au cœur de sa vie. En montrant à quoi ressemblerait une société qui ferait de l’amour une de ses priorités (quelques soient  nos vies, nos enfances, nos parcours, nos pensées, les événements), nous espérons être de plus en plus nombreux à prendre conscience  de son impact, pour le bien de tous. 
Les événements récents nous montrent que maintenant plus que jamais, nous allons avoir besoin de cultiver l’amour dans nos vies.

Marine : Pour en arriver là, notre documentaire propose de comprendre et de ressentir. D’ouvrir nos consciences car prendre conscience est le premier pas du changement. Leslie et moi allons faire notre quête et nous espérons que ça touchera en répercussion, en miroir, le plus de gens possibles. C’est la force de l’art.  Pour moi, l’art permet de changer des choses en touchant les gens. C’est dans le cinéma que je me suis réfugiée enfant et c’est grâce au cinéma, adulte, que j’espère faire passer, à mon tour, des messages.

Leslie : Nous partons avec une multitude de questions. Nous voulons par exemple comprendre : Quelle est l’essence de l’amour ? Comment vivre avec nos différences ? Les accepter ? En quoi l’amour et les comportements qui en découlent ont un impact direct sur l’écologie et la nature ? Comment s’aimer soi-même ? Comment transmettre l’amour quand on n’en a pas reçu ? etc…


Racontez-nous, où en êtes-vous aujourd'hui ? Avez-eu des bonnes surprises ? Des coïncidences amusantes depuis le début du projet ?

Leslie : Depuis le lancement de la campagne de financement participatif, chaque jour nous avons de belles surprises. 
Des gens que nous ne connaissions pas se proposent de nous aider, soit en diffusant le projet, soit en nous présentant à des auteurs ou à des personnes que nous pourrions interviewer lors de la quête, soit en nous aidant pour la logistique dans différents pays.  Des blogs et des Web TV s’intéressent à nous, des personnalités du cinéma aussi, des grands noms du cinéma et de la littérature ont déjà participé financièrement au projet. 
Nous sommes tellement heureuses de voir la solidarité que ce projet suscite et l’engouement ! Nous commençons déjà à rencontrer des personnes merveilleuses et nous sommes vraiment contentes de ce nouveau chemin que nous prenons :)
En 3 semaines sur le site de crowdfunding « Kickstarter » nous sommes presque à la moitié du montant nécessaire pour tourner le premier épisode en Asie. Et nous venons aujourd’hui d’être soutenues par le site qui adore le projet, il vient de nous placer en projet «  coup de cœur ». :)


Comment peut-on faire si l'on souhaite soutenir ou participer à I love therefore I am ?

Marine : Nous avons choisi de passer par une campagne de Crowdfunding pour deux raisons:

- La première étant que les financements classiques pour un tel projet mettent entre 2 et 7 ans. Ce film est dans l’air du temps et c’est maintenant que nous devons le faire. Les événements récents, à travers le monde, nous prouvent qu’il est urgent de regarder la vie avec plus de tolérance et d’amour.

- La deuxième raison du crowdfunding est que l’aspect participatif est en complète adéquation avec l’ADN de ce projet.  C’est tous ensemble, avec solidarité, que nous pourrons faire ce documentaire. Chaque contribution compte et fera la différence. Plus nous serons nombreux à le financer, plus nous participerons à diffuser un message puissant, inspirant et positif.


Leslie : Nous sommes déjà soutenues par des personnalités comme Bret Easton Ellis, Marc Froster (réalisateur de « A l'ombre de la haine » (oscar pour Halle Berry), James Bond etc.). Des personnes influentes sont rentrées en contact avec nous pour éventuellement co-produire le film...On est aussi en pourparlers avec des sponsors qui voudraient s'associer au film...

On fait tout à 2 donc chacune des contributions et chaque soutien nous booste :) Le plus important est de tourner le premier épisode car c’est ce qui nous permettra de rendre le projet final concret. 


Et maintenant le "I love therefore I Am" test, à compléter comme vous le souhaitez : 

I comme…. Inconditionnel

L  comme….Liberté
O  comme….Onde
V  comme….Vie
E  comme….Emotion

T  comme…Tolérance
H  comme….Humour
E  comme….Energie
R  comme….Rire
E  comme….Egalité
F  comme….Fraternité
O  comme….Ouvert
R  comme….Respiration
E  comme….Ensemble

I  comme….Intensité

A  comme….Amitié
M  comme….Mondial


Voulez-vous ajouter autre chose ?

Suite aux attentats qui nous ont bouleversées, nous avons décidé de faire une version supplémentaire destinée aux enfants, pour les aider à se sensibiliser à l’amour et la tolérance dès le plus jeune âge. 

«Personne n’est né en haïssant une autre personne à cause de sa couleur, de sa culture ou de sa religion. La haine doit être apprise. Mais on peut aussi apprendre l’amour. 
Et l’amour vient plus naturellement à l’humain que la haine.» 
Nelson Mandela

*******

Pour tous savoir sur le projet c'est par ici : www.supportilovethereforeiam.com

Chères Marine et Leslie,

Je vous remercie beaucoup de nous avoir raconté avec générosité et sincérité la naissance de ce beau projet. Quand j'ai reçu votre message me parlant de I love therefore I am, cela m'a beaucoup inspirée et enthousiasmée. Pour moi l'amour c'est de l'énergie positive pure et simple, c'est le moteur. 
Alors je vous souhaite une magnifique aventure tout au long de vos recherches rencontres, tournages, montages...!
Et j'ai hâte de voir le premier épisode quand il sera prêt :)




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui donne vie et inspiration à ce blog.

Bonne journée et à bientôt pour de nouvelles aventures !