Interview : Lovely Meal, un nouveau concept de repas conviviaux chez l'habitant

2 commentaires :

Chers lecteurs,


Aujourd'hui, je vous invite à rencontrer Kévin Deniau, un entrepreneur à l'enthousiasme contagieux, qui nous présente un nouveau concept autour des repas, de la convivialité, du tourisme...

Bonne découverte !


Bonjour Kévin, qui es-tu en quelques mots ?
Bonjour !

Je suis le co-fondateur, avec ma copine, Claire, et une amie, Eva, de Lovely Meal, le site de repas chez l’habitant qui permet de faire des rencontres conviviales autour d’un plat. Après des études de commerce à Grenoble, j’ai été journaliste économique à L’Express.fr, L’Express, Le Monde.fr avant d’être directeur général pendant deux ans de la Web TV DECIDEURS TV.
Et à force d’interviewer des entrepreneurs, j’ai été contaminé par le virus, très contagieux, de la création d’entreprise ! J’ai donc tout plaqué pour me lancer dans cette aventure… et ce tour de France en vélo !


Peux-tu nous expliquer ce qu’est Lovely Meal ?
Lovely Meal est un site de repas chez l’habitant qui ouvrira en septembre prochain et qui a pour ambition de mettre en relation un hôte, professionnel ou non, avec des invités autour d’un goûter, d’un apéritif ou d’un repas.
L’objectif étant de favoriser l’échange, la rencontre et la découverte à travers la cuisine. D’ici là, je me suis lancé le défi de faire le Tour de France à vélo, en suivant les étapes du vrai tour de France cycliste, afin de dénicher des premiers hôtes passionnés.
Les vidéos de ce périple sont en ligne sur notre blog et notre page Facebook.

Interview : Je suis passionnée de mandalas et j'anime des ateliers

7 commentaires :
Chers lecteurs,

Samedi j'avais découvert par hasard le travail de domandalas en cherchant une image pour illustrer mon article. Aujourd'hui, Dominique, l'auteur du blog domandalas, partage avec nous sa passion pour les mandalas et nous explique ce que cela lui apporte au quotidien.

Bonne découverte !

Bonjour Dominique, vous êtes l'auteur du blog domandalasQui êtes-vous en quelques mots ?

Je suis une femme de 50 ans,  vivant en village rural dans le sud de la France, infirmière, grande randonneuse en haute montagne depuis 40 ans, écrivain publié, photographe,  aquarelliste et dessinatrice passionnée de monde fantastiques, créatrice et coloriste de mandalas .
 aux couleurs vives.


Comment est née votre passion pour les mandalas ?

Dans un service ouvert de psychiatrie, où je débutais comme infirmière, où cette activité était proposée par les animateurs.

M comme Mandala

6 commentaires :
Source photo : ici
Chers lecteurs,

Il est 18h50, je suis à nouveau dans une FPAB : Forte Phase d'Addiction au Blog. S'il y a des blogueurs parmi vous, je suis sûre que cela vous vous parler !



En résumé, je cherche des idées pour améliorer le blog, et tel le fumeur en manque de cigarettes, je suis attirée par une force magnétique puissante qui dès que je m'éloigne trop de l'ordinateur m'y ramène tel un élastique !

Ce symptôme n'est pas nouveau,

Citation du jour

1 commentaire :
Jeunesse 

Si celle de ton corps est éphémère, 
celle qui est dans ton cœur n'a pas d'âge
celle de ton esprit est ton affaire,
et, toutes les trois sont sur ton visage.

Pierre Doré
Si j'étais Dieu j'essaierais de me recycler, p.79

Illustration : Xavier Deffieux

Connaissez-vous l'origine du mot "bug" en informatique ?

4 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Je lis depuis une semaine un livre captivant : Forteresse Digitale, de Dan Brown, que je vous recommande vivement. 

J'ai découvert hier comment le mot bug a été trouvé pour nommer les pannes informatiques :

"L'origine du mot bug avait toujours amusé Susan : elle datait du premier ordinateur du monde - le Mark 1 - un labyrinthe de circuits électromécaniques, de la taille d'une pièce entière, construit en 1944 dans un labo de l'université d'Harvard. 
Un jour, l'ordinateur eut une panne de fonctionnement. Personne ne parvenait à en trouver l'origine. Après des heures de recherche, un assistant découvrit enfin la source du problème. 

Musique du jour

3 commentaires :
Chers lecteurs,

En écoutant mes radios internet favorites, je tombe sur ce morceau de 1991 !



Certains d'entre vous n'étaient peut-être pas encore nés...


Moi j'avais 16 ans et quand j'écoute cette musique je fais un "bond spatio-temporel-émotionnel" !

Au fait, je viens d'apprendre (par une future interviewée, suspens...) que les neurones miroirs jouent un rôle par rapport à la musique.

Interview : J'ai créé le blog "Restons Positif"

11 commentaires :
Bonjour chers lecteurs,

Depuis plusieurs mois, je lis régulièrement le blog "Restons Positifs" de Sylvie Collin, qui choisit chaque jour des citations inspirantes et positives pour ses lecteurs.


Aujourd'hui, Sylvie va nous raconter comment elle a eu l'idée de créer ce blog et aussi nous donner quelques pistes pour rester positifs...


Bonne lecture !



Bonjour Sylvie, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques mots ?

50 ans et bien dans mes baskets. Je mène une vie plutôt bien remplie : J'occupe une emploi dans la fonction publique d’État et par ailleurs avec mon mari nous sommes à la tête d'une association Loi 1901 qui nous fait beaucoup voyager à travers la France entière et parfois en Europe.
Mon fils unique de 27 ans vient juste d'être papa, donc toute nouvelle mamie (le 28 mai) !
La vie ne m'a pas toujours fait de cadeaux mais c'est grâce à des moments difficiles que j'en suis arrivée là car j'ai toujours cru que JE pouvais changer les choses si JE le voulais.

Comment avez-vous eu l'idée de créer le blog  "Restons Positifs" ?

Le blog Restons Positifs
Je me suis intéressée au développement personnel en 2006 et au fur et à mesure de mes lectures j'ai compris qu'il valait mieux rester positif pour progresser et réussir dans la vie.

En 2008, au bureau, j'ai créé "La phrase du jour" : chaque jour sur mon tableau blanc, j'inscrivais soit une phrase qui me "parlait", soit une citation d'auteur, toujours avec l'objectif de rester positif. Cette phrase au début était pour moi, pour me motiver. Puis, mes collègues sont venus chaque jour la lire sur le tableau blanc. 

Quand au bout de quelques semaines le bureau se remplissait chaque matin, j'ai décidé de l'envoyer par mail ce qui me permettait d'avancer dans mon travail tout en continuant de partager "La phrase du jour" (elle existe toujours à ce jour).

La solution du jeu macro !

2 commentaires :
jeu macro n°18
Bonjour chers lecteurs,

Alors que cachent ces lignes verticales jaune d'or ?

Des allumettes comme le suggère Linette ?

Des spaghettis comme le proposent Nad et Little Boat ?