Message à toi cher lecteur !

3 commentaires :
Chers lecteurs,

Vous le savez déjà, vous êtes souvent dans mes pensées :
- A chaque fois que je lis, que je vois ou que j'entends quelque chose d'amusant ou d'inspirant je pense à vous et je me dis : "ça, il faut que j'en parle dans le blog !"
- Je me demande aussi quels types d'articles vous préférez lire dans ce blog ?
- Et grande question existentielle, je me demande qui sont les lecteurs de "C'est parti mon kiki" et qu'est-ce qui vous fait plaisir dans la vie ?

Alors je vous propose aujourd'hui:
1) Une interview pour vous, à laquelle vous pouvez répondre si le coeur vous en dit, dans les commentaires, dans votre tête ou dans votre blog si vous en avez un, car la star du jour, c'est vous !

2) Un petit sondage à propos du blog pour voir ce qui vous plait le plus (ou le moins ! )


Interview for you !
1) Si je devais me présenter en quelques mots je dirais....
2) Ce qui me rend de bonne humeur dans la vie c'est...
3 ) Ce que j'aimerais apprendre de nouveau...
4) La dernière fois où je me suis dis "allez, c'est parti mon kiki !"
5) Le projet que j'aimerais réaliser un jour...






MERCI
Votre passage ici
Est une source d'énergie !

Source photo : http://www.schtroumpfs.org/index.php?catalogue=simple-collection-6

Un petit jeu d'écriture au programme !

11 commentaires :
Chers lecteurs,

Tout d'un coup, une pensée traverse mon esprit : "tiens ça fait longtemps que nous n'avons pas fait un petit jeu d'écriture ?". Eh bien allons-y !

Voici la règle du jeu : il s'agit de faire un petit récit en utilisant les 7 mots ci-dessous, dans l'ordre que vous souhaitez :

BIGOUDIS
ECUREUIL
PARADOXE
MIROIR
PARACHUTE
ENVIE
ATMOSPHERE


Notez vos histoires dans les commentaires.

A vos claviers et que les muses soient à vos côtés !

PS : Si vous avez un blog, et que vous publiez votre récit dessus également n'hésitez pas à mettre un lien vers votre article

Témoignage : Open_Sailing, La future station océanique internationale

2 commentaires :
Chers lecteurs,

Préparez-vous à plonger dans la mer à la découverte de la future station océanique internationale....
Cesar Harada, membre de l'aventure Open_Sailing nous présente ici ce projet.




1) Bonjour Cesar, peux-tu nous expliquer ce qu’est « Open Sailing » ? A quoi cela va servir ?

Open_Sailing c'est un groupe de recherche qui développe la future Station Océanique Internationale comme une technologie open-source.
Il a fallu plus d'un quart de siècle aux meilleurs "rocket scientists" pour élaborer la Station Spatiale Internationale avec un budget de plus de 150 milliards de $ pour produire au final des données semi-secrètes.
Avec le projet Open_Sailing nous espérons développer la Station Océanique Internationale en quelques années, avec un budget modeste pour produire des données entièrement libres.

Nous avons aujourd'hui de très bons navires d'exploration en mer, des stations pour le grand froid, des submersibles pour les grandes profondeurs, nous avons besoin d'un nouveau type d'architecture flottante pour des laboratoires flottants, une multitude de petits laboratoires habitables dérivants pour effectuer la recherche sur le moyen et le long terme.



2) Comment est né ce projet ? Quelle a été l’inspiration de départ ?
Open_Sailing est né au Royal College of Art à Londres, avec une équipe de jeunes inventeurs passionnés par la technologie, la mer, l'exploration de nouvelles manières de construire, des nouveaux territoires.

Le projet a énormément évolué : au début très romantique et utopique, maintenant très pragmatique et aux ambitions scientifiques. L'architecture de la Station Océanique Internationale (SOI) flottant à la surface, est exposée a de très grandes contraintes mécaniques et chimiques : vagues, vents, courants ; nous sommes inspirés par les structures flexibles, reconfigurables, la biomimicrie.

Nous avons aussi des références directes dans les radeaux de survies gonflables et les fermes aquacoles : de grandes structures flexibles et modulaires.

Open_Sailing 4' concept from Cesar Harada on Vimeo.



3) Combien de personnes participent à cette aventure aujourd’hui ? Quels sont les profils des contributeurs ?
Open_Sailing est une aventure qui commence. Tôt ou tard, nous aurons ces laboratoires flottants, la recherche en a besoin, que ce soit en biologie, pour les énergies renouvelables, aquaculture, c'est un domaine en explosion et nous sommes des humbles contributeurs. Open_Sailing comme groupe de recherche change constamment : en été 2009 nous étions 40 sur 4 continents, récemment nous étions 5 en Corée du sud, nous n'avons pas de bureau central, c'est une collaboration très informelle. Dans les mois qui viennent cela va probablement changer.


4) Aujourd’hui à quel stade en êtes-vous du projet ? Quelle est la prochaine étape ?
Comme toute recherche nous avons besoin de temps, de gens, de matériaux et d'argent. Nous sommes repartis en "labs", en sous projets. La Station Internationale Océanique est un projet long et complexe, avec beaucoup d'aspects.
Dans les derniers mois nous nous sommes principalement concentrés sur "Protei" (http://protei.org), un robot gonflable et flexible qui remonte le vent pour collecter les marées noires. C'est un robot très novateur, avec beaucoup d'applications possibles. Nous développons Protei dans le golfe du Mexique là où la terrible marée noire "Deepwater Horizon" vient de se produire.
Nous venons de trouver des partenaires, nous avons testé 4 prototypes à l'eau dont le plus grand mesure 6 mètres de haut, 4 mètres de long. Notre machine ressemble a un "zeppelin" de la mer, une montgolfière à voile, il y a énormément de choses à tester et mettre au point. Nous nous donnons 6 mois pour réaliser un prototype à l'échelle réelle et une année ensuite pour optimiser la fabrication, manufacture et distribution.


5) Depuis le début du projet Open Sailing, qu’est-ce qui a évolué dans votre façon d’imaginer cette station océanique internationale?
Au début nous avions simplement le désir d'aller en mer, inventer un nouveau type d'architecture océanique. Maintenant, nous nous concentrons sur les fonctions, répondre à cette question "pourquoi a-t-on besoin de laboratoires flottants?" - oui nous avons pris un peu le problème à l’envers (rires).
A mesure que le projet évolue, nous -en tant que personnes changeons de statuts : au début nous étions plus comme des artistes qui se projettent dans la situation de vivre et travailler en mer dans ce nouveaux type d'architecture ; maintenant nous sommes en train de devenir des scientifiques qui trouvent de bonnes raisons d'aller en mer. Ca veut dire que les formes dont nous rêvions en tant qu'artistes sont en train de changer radicalement à mesure que le véritable usage de cette unité de recherche prend forme.
Open_Sailing est réellement en transition entre les arts et les sciences - au final je pense que le projet sera toujours extrêmement créatif, et personnellement je n'ai jamais cru a une séparation des arts et des sciences.


6) Comment peut-on faire si l’on souhaite contribuer à ce projet ?
Il y a de multiples manières de participer à ce projet :
- comme contributeurs : rejoindre l'équipe, diriger un lab, inventer des nouvelles technologies open-source
- comme partenaires : nous donner ou nous offrir des machines, des locaux, une infrastructure humaine
- comme donateur : nous aider financièrement, devenir sponsor d'un projet exceptionnel
- comme diffuseur : blogger Open_Sailing, faire connaitre notre projet, nous inviter à présenter notre projet, organiser des ateliers, workshops etc.
- comme utilisateur : utiliser ce que nous produisons : des idées, des plans, des logiciels, des machines ...


Pour en savoir plus c'est par ici :


Cesar,

Merci beaucoup de nous avoir fait découvrir "Open_Sailing" .
Et bon courage à tous les membres de ce projet mer-veilleux !
Tenez-nous au courant de la suite...


PS : C'est grâce à Ripe Green Ideas que j'ai découvert ce projet ;)

Le message 3 en 1 : news, gagnants du livre et jeu !

Aucun commentaire :
Chers lecteurs

Me voici de retour sur le web après le calme de ces dernières semaines. Comme le proverbe amazonien du jour : Quand tu es très occupé à ramer sur ta pirogue, le calme se fait sur ton blog" !
Alors pour rattraper le temps perdu, voici le concept du message "3 en 1" !

Tout d'abord, les gagnants du petit jeu pour gagner un livre 80 hommes pour changer le monde :
Eh bien, comme à l'école des Fans, vous avez tous gagné un exemplaire du livre !
Bon s'il y avait eu 37 réponses au jeu j'aurai peut-être été un peu plus sélective ;)
Merci et BRAVO à la Toronto connection (Little Boat et Blérodocus) et à Anonyme pour vos réponses imaginatives pour compléter les lettres "CHANGER LE MONDE".

PS : Anonyme, si tu le souhaites, envoie-moi ton adresse à partimoniki@gmail.com et tu recevras le livre.



Alors quelles autres nouvelles à partager avec vous aujourd'hui ?

Vous souvenez-vous du nouveau magazine Shi-Zen que sa fondatrice nous avait présenté ici ? Eh bien, si vous souhaitez soutenir cette initiative et libérer votre créativité découvrez le jeu "les 1 ans de shi-zen" pour faire connaître Shi-zen auprès du plus grand nombre. Pour en savoir plus c'est par ici.
PS : le jeu est reporté au printemps prochain....



En enfin, un petit clin d'oeil, surtout si vous êtes au bureau en ce moment même !

video


Bonne journée à tous !


PS 2 : Une nouvelle interview est en train de mijoter en ce moment même pour vous et arrivera bientôt sur vos écrans...